Coupe d'Europe - - Castres

5e journée H Cup, Castres olympique - Matthias Rolland: "On peut parler de bilan décevant"

Battu pour la troisième fois cette année en H-Cup par le Leinster (22-29), le champion de France est éliminé de la coupe d’Europe. Pour Matthias Rolland, Castres doit encore grandir pour rivaliser sur la scène européenne.

 
Rolland: "On peut parler de bilan décevant" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Quel est votre sentiment après cette défaite contre le Leinster lors de cette 5e journée de H-Cup ?

Matthias ROLLAND: Pour nous, c’est une grosse déception parce qu’on a vraiment le sentiment d’avoir fait ce qu’il fallait en début de match pour pouvoir l’emporter. Malheureusement, l’essai du Leinster juste avant la pause nous fait beaucoup de mal. Il n’y a rien à dire sur l’état d’esprit des joueurs mais en face, le Leinster est une très grande équipe et la moindre erreur est fatale. On a été très bon au niveau de l’intensité mais on a été trop imprécis par moment pour pouvoir l’emporter.

Et pourtant, le niveau semble vraiment très proche sur ce match entre Castres et le Leinster…

M.R: On n’a pas de doute sur ce point. On a vraiment rivalisé avec le Leinster. On voulait vraiment gagner ce match. La préparation durant la semaine a été excellente. Nous étions prêts pour rivaliser avec le Leinster. Je pense que nous avons eu un moment de flottement en seconde mi-temps pendant quinze minutes et c’est à ce moment qu’ils sont revenus au score. Ils ne se sont jamais affolés. Comme toutes les grandes équipes, ils ont vraiment beaucoup de maîtrise pour ne pas passer à côté de ce genre de rendez-vous.

  C’est à nous de grandir 

À votre avis peut-on parler de manque d’expérience pour le Castres olympique ?

M.R: Je ne sais pas trop parce que le groupe se connait très bien. Après, il y a des choses qui fonctionnent très bien en Top 14 mais moins en coupe d’Europe. Par exemple, contre le Leinster, on a mené 14 à 0 et pourtant, cela n’a pas suffi. En championnat, quand on mène 14-0 à Pierre-Antoine, on peut légitimement penser que le match est bien engagé et que l’équipe d’en face va avoir du mal à revenir au score mais en coupe d’Europe, c’est totalement différent. C’est à nous de grandir pour pouvoir gérer ce genre de rencontre sur la durée, avoir assez d’expérience notamment pour réussir à ne pas prendre un essai juste avant la mi-temps…

Après cette défaite, le CO n’a plus rien à jouer dans cette H Cup. Dans quel état d’esprit abordez-vous la dernière rencontre sur le terrain de Northampton ?

M.R: Il est hors de question de se déplacer à Northampton tête basse. Depuis le début, on a dit qu’on jouait cette compétition à fond et c’est ce que nous allons faire. Il y a évidemment beaucoup de déception en ce moment parce que cette coupe d’Europe était un objectif. En plus, on voulait vraiment rester invaincu à Pierre-Antoine et tenter d’accrocher un quart de finale d’Amlin Cup lors de la dernière journée. Mais une semaine avant de se déplacer au Stade français, il ne serait pas bon pour le moral de se faire ridiculiser à Northampton. On va donc se remobiliser et aller là-bas avec beaucoup de détermination dans l’optique de faire un bon match.

Même s’il reste encore une journée, quel bilan pouvez-vous tirer de cette H Cup 2013 -2014 ?

M.R: Objectivement, on peut parler de bilan décevant. On voulait vraiment faire quelque chose cette année pour prendre des points au classement ERC et avoir une poule un peu plus clémente l’année prochaine mais on n’a pas réussi. Il faut qu’on fasse preuve de plus d’adaptation pendant les matchs. On est jamais très loin mais on n’arrive pas à faire basculer les matchs en notre faveur. Si on veut vraiment grandir et sortir des poules de H Cup, il faut qu’on arrive à jouer un peu plus à l’européenne. Ce n’est pas le même rugby que notre championnat. En H-Cup, il faut vraiment s’adapter en permanence et être au top dans tous les compartiments du jeu du début à la fin. C’est vraiment un cran au dessus que le Top 14.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |