Richie Gray - castres northampton - 12 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

1ere journée H Cup 2013-2014, CO-Northampton (19-13) - Castres tout en maîtrise

Castres tout en maîtrise

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/10/2013 à 22:32 -
Par Rugbyrama - Le 12/10/2013 à 22:32
Appliqués en défense et bons dans le combat, les Castrais ont gagné sur leur pelouse face aux Anglais de Northampton (19-13). Le pied de Kockott a offert pas moins de 14 points à son équipe.

La vérité d’une semaine n’est pas toujours celle de la suivante, et le Castres olympique en a fait la démonstration ce samedi après-midi chez lui à Pierre-Antoine. Balayés samedi dernier en Top 14 à Brive (34-0), les Tarnais ont relevé la tête face au vieil ami anglais Northampton, à qui ils se sont payés le luxe d’offrir une leçon de réalisme et de pragmatisme britannique (19-13). Dominés en conquête, les champions de France ont su concrétiser leur temps forts et mettre le gilet pare-balles en défense pour s’offrir leur première victoire européenne de la saison.

La dernière action de la partie était peut-être la plus symbolique. En grand danger sur une touche anglaise à moins de dix mètres de leur en-but, les hommes de Serge Milhas et David Darricarrère faisaient front, comme ils l’ont fait durant toute la rencontre, pour résister aux assauts des Saints, gagner le ballon, et le conserver devant leur ligne jusqu’à la sirène. Car c’est bien grâce à leur défense à l’épreuve des balles que les Tarnais ont pu offrir à Pierre-Antoine son premier succès européen de la saison, dans le sillage d’un Rodrigo Capo Ortega et d’un Jannie Bornman héroïques et monstrueux d’engagement. A défaut de brio, le CO a mis du cœur pour faire oublier la fessée de Brive.

Martial remporte son duel avec North

Romain Martial était prévenu avant la rencontre, il devait vivre l’enfer face au terrible ailier gallois George North. Sa réponse ? Une interception sur une passe anglaise dans ses vingt-deux mètres et plus de quatre-vingt mètres de course où personne, pas même North, lancé à sa poursuite, ne pouvait le rattraper (9e). Un essai opportuniste qui, ajouté au sang-froid de Kockott au pied (38e, 44e, 55e, 74e) étaient synonyme de victoire pour un Castres battu en touche, dépassé en mêlée, mais tellement généreux et réaliste.

Dans une poule archi-relevée où chaque faux pas à domicile est comme une balle tirée dans le pied, Castres a franchi avec succès ce premier test de rentrée des classes. Comme la saison dernière et celle d’avant, le CO s’impose chez lui contre Northampton et peut voir plus loin que des poules qu’il n’a plus franchies depuis 2002. Même si le courage et une grosse défense ne suffiront peut être pas la semaine prochaine sur la pelouse du Leinster.

 
 

commentaires


  • 230767loulou14/10/2013 10:06

    comment Toulon l'a gagnée l'an dernier, grosse défense et botte de Wilko et en avant Simone ! Par contre pour le CO gros soucis en conquête !

  • MaxiFanduCO13/10/2013 10:34

    Je suis bien d'accord. L'an dernier on avait une mêlée qui faisait peur, qui avançait et on avait un alignement impeccable. Cette année c'est plus ça. Une grande remise en question doit se faire rapidement sinon ce n'est pas la peine de penser à une victoire à l'extérieur et les gros matches à la maison seront très durs !

  • MaxiFanduCO13/10/2013 10:29

    Le problème c'est que niveau piliers on n'est pas très riche !