Coupe d'Europe

Julien Bonnaire (Clermont): "On va vite se remobiliser"

Forcément déçu, le troisième international Julien Bonnaire gardait pourtant un regard lucide sur la défaite des siens, samedi en finale de H Cup face à Toulon (16-15).

 
Bonnaire: "On va vite se remobiliser" - Rugby - Coupe d'EuropeDPPI
 

A quel moment la finale bascule-t-elle?

Julien BONNAIRE: Pour moi, il y a deux ou trois ballons qu'on négocie mal. On doit mieux ressortir de chez nous. Ce sont des erreurs qu'on n'a pas le droit de faire à ce niveau là. Voilà, c'est tout. On s'était donné largement les moyens d'y arriver. Et on y était arrivé. Finalement, on a beaucoup donné pour récolter pas grand-chose.

Qu’a-t-il manqué à votre équipe?

J.B: On doit grandir, être plus tueurs. Malgré tout, malgré cet essai, on arrive à revenir chez eux leur mettre la pression. Mais on n'a jamais été récompensé par une pénalité dans les 40m. C'est décevant parce qu'on a dépensé beaucoup d'énergie. Et il n'y a rien au bout. L'avantage c'est qu'on a quelque chose pour rebondir derrière, avec cette demi-finale contre Castres. Maintenant il faut se remettre au boulot, la tête à l'endroit pour viser le bouclier.

Vous êtes aussi beaucoup pénalisés par rapport aux Toulonnais...

J.B: Oui, on se fait trop pénaliser. Avec un joueur comme Jonny Wilkinson, c'est trois points à chaque fois. Eux ne se sont pas mis à la faute pour ne pas nous laisser l'opportunité de mettre trois points. On aurait peut-être dû appuyer un peu plus car on a pas été récompensés de nos temps forts. On a eu les moyens de gagner. Mais on l'a laissé passer. Il y a un aussi manque de maîtrise. Sur deux ou trois en-avant, on se précipite. On doit être plus patient et mieux maîtriser les débats. Ils reculaient, on avait la possession. On aurait pu prendre le temps.

La saison peut-elle encore être belle?

J.B: On sait qu'on peut faire mieux que ça. C'est ce qui est rageant. On veut se donner les moyens de réaliser quelque chose. La saison est belle quand il y a une récompense au bout. Là, pour l'instant, il n'y a rien du tout. Donc on va vite se remobiliser.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |