Paul O'Connell - Munster-Leinster - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

H Cup, Munster-Toulouse - Paul O'Connell: "Une tâche de mammouth qui nous attend"

O'Connell: "Une tâche de mammouth qui nous attend"

Par Thomas PEROTTO
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/04/2014 à 17:50 -
Par Thomas PEROTTO - Le 02/04/2014 à 17:50
Le deuxième ligne du XV du Trèfle et du Munster, Paul O'Connell, s'attend à un défi immense face à Toulouse en quarts de finale de la H Cup. Selon lui, les Irlandais vont devoir élever leur niveau de jeu s'ils veulent faire tomber les hommes de Guy Novès.
 

Le deuxième ligne du Munster Paul O'Connell a estimé mardi que le quart de finale de Coupe d'Europe face à Toulouse serait une "tâche de mammouth" et que son équipe devrait élever son niveau de jeu "d'au moins 40%" pour s'imposer. "Je n'essaie pas de dire qu'on est des outsider pour nous motiver mais si on met les deux compositions d'équipes côte à côte, je ne vois pas comment on peut dire qu'on est favori, si on met la manière dont a joué ces dernières semaines ou mois, je ne vois pas comment on peut dire qu'on est favori. Je pense qu'il faudra élever d'au moins 40% le niveau de jeu qu'on a depuis Noël pour avoir une chance de gagner", a déclaré O'Connell en conférence de presse.

"Quand on voit l'effectif de Toulouse, la qualité de leurs joueurs, leurs gabarits, leur talent, c'est une tâche de mammouth qui nous attend", a-t-il estimé. "On ne peut jamais prédire ce qui va arriver avec Toulouse. Ils ont toujours un bon jeu après contact. La météo devient plus sèche, le terrain est plus rapide et ça leur convient. Avec le talent qu'ils ont, ils peuvent jouer de manière imprévisible", a-t-il ajouté avant de pointer les dangers à surveiller. "Le principal, c'est Huget qu'on a vu lors du match contre la France (dans le Tournoi des six nation, ndlr), ils ont aussi Picamoles, Nyanga, Maestri, McAlister, Doussain... Avec certaines équipes, on peut anticiper, analyser, prévoir les choses pour empêcher mais avec le style de Toulouse, c'est difficile à faire", a poursuivi le deuxième ligne international (34 ans, 92 sélections).

"Je n'ai pas souvenir de grandes performances de notre part ces derniers mois"

"Il faudra 80 minutes de rugby sans répit, en défense, en attaque, dans tous les domaines et on ne l'a pas été durant 80 minutes cette saison, peut-être une fois ou deux", a-t-il ajouté. "On a bien défendu à Gloucester (victoire 20-7, le 11 janvier en Coupe d'Europe) on a bien joué contre le Leinster quand on a gagné à Thomond Park (victoire 16-15 le 5 octobre en Ligue Celtique) mais je n'ai pas souvenir de grandes performances de notre part ces derniers mois", a-t-il détaillé. La province irlandaise du Munster, double championne d'Europe (2006, 2008), reçoit Toulouse, quadruple vainqueur de l'épreuve (1996, 2003, 2005, 2010), samedi au Thomond Park de Limerick.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×