Coupe d'Europe

Finale H Cup 2013, ASMCA-RCT, Mourad Boudjellal: "Pour moi, la saison est terminée"

Euphorique après la victoire en finale de H Cup contre Clermont (16-15), Mourad Boudjellal, le président de Toulon, considérait que la saison était terminée.

 
Boudjellal: "Pour moi, la saison est terminée" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Racontez-nous vos émotions...

Mourad BOUDJELLAL: J'ai vécu un match complètement dingue ! Je me suis barré du stade, comme d'habitude. J'ai appelé un taxi en disant "Je m'en vais", ça ne m'intéressait plus. Je monte dans le taxi et Jonny met une pénalité alors je dis au taxi: "Tournez un peu autour du stade". Il tourne trois minutes, on marque un essai. J'ai dit au taxi "Je pense que j'ai rencontré l'homme qui représente la chance de ma vie. Tu vas rester avec moi, on va tourner autour du stade". Il n'a pas compris grand-chose ! On a tourné, je lui faisais monter le son, puis couper le son. Je comprenais pas bien alors je lui demandais "Try ?" "No, no, tout est good". Dans les dernières minutes, je me suis dit "Si je me rapproche du stade, je vais porter la scoumoune". Du coup, on a tourné. Puis j'ai eu un texto de ma femme qui m'a dit "On a gagné". Je suis revenu en embrassant mon chauffeur de taxi, je crois que j'ai même oublié de le payer ! Je suis heureux, je m'envoie beaucoup pour ce club. J'ai l'apparence d'un méchant devant les médias mais en réalité je suis gentil. Pour d'autres, c'est l'inverse. S'ils savaient ce que j'ai donné pour ce club, et je ne parle pas d'argent mais des moments de vie avec les miens que j'ai sacrifiés... Je suis heureux pour ma ville, ça faisait 21 ans qu'on n'avait pas gagné de titre. Je voulais aussi avoir un mot pour les Clermontois, ils ont marqué deux essais, on en a marqué qu'un. Je sais que ce genre de défaites est très difficile, j'en ai vécu des comme ça. Sincèrement, je leur souhaite le meilleur pour la fin de la saison.

Vous avez enfin un titre, c'est une récompense concrète à votre travail...

M.B.: C'est concret mais ça n'a tenu qu'à un fil, on ne va pas dire qu'on a écrasé Clermont. La chance a tourné pour nous ce soir (samedi, NDLR) mais on ne vas pas en tirer de grandes conclusions. On va simplement savourer. Pour moi, la saison est terminée, je ne sais même pas si je vais aller à Nantes, je m'en fous en fait. Les Toulousains peuvent venir en claquettes, je m'en fous. Le Top 14, j'en ai rien à cirer. On est champions d'Europe, je vais savourer ça. Rien ne m'empêchera de le savourer.

Le Top 14 est un titre important quand même, non ?

M.B.: Ca appartient aux joueurs. S'ils veulent aller gagner le Top 14, ils vont aller se le chercher. Mais pour moi, j'ai ramené la Coupe d'Europe et je vais en profiter. Ce soir, je vais me saoûler, écouter James Brown et à minuit, je dirais "I feel good" et je serai heureux. Voilà.

 - AFP@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |