Coupe d'Europe

Clermont-Leinster: vivement la suite!

Vainqueurs dimanche du tenant du titre au terme d’un combat épique, les Clermontois aiment la H Cup et en veulent encore.

 
Clermont-Leinster: vivement la suite! - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Comme quoi, des matchs sans essai peuvent laisser un sentiment de rencontre pleine, aboutie et, incontestablement, de très haut niveau. Clermont-Leinster, sommet de cette 3e journée de H Cup, disputé en clôture du week-end, a tenu toutes ces promesses. L’intensité impressionnante dans les zones de combat rivalisant bien avec une passe sautée. Les fulgurances de Clermont ou la capacité des Irlandais à imposer d’interminables séquences de défi physique valant n’importe quelle interception. "C’est comme un combat entre deux grands boxers qui se rendent coups pour coups et qui ne veulent pas tomber", osait Vern Cotter après la rencontre.

Schmidt: "très fier"

Dire que les Irlandais, à la fin de la rencontre, n’étaient pas déçus serait mentir. Mais ils y mêlaient aussi beaucoup de motifs de satisfaction. "Je suis très fier de mes joueurs et de l’investissement mis dans la partie", positivait Joe Schmidt. "Aujourd’hui, il nous a simplement manqué un peu de précision dans les moments décisifs. C’est ce qu’il faudra que l’on corrige pour le week-end prochain. Mais c’est très encourageant". La rencontre "retour", justement, promet d’être un sommet de rugby. Parce que, d’abord, le Leinster est au pied du mur: dans l’obligation de l’emporter, qui plus est avec le point de bonus offensif, les Irldandais promettent aux Auvergnats une entame de match furieuse. "On est impatient d’être au match retour", confesse seulement Joe Schmidt, un sourire en coin.

Les Clermontois ne sont pas en reste. Absolument pas rassasiés par cette victoire de prestige et déjà infiniment précieuse, les hommes de Vern Cotter en veulent plus et comptent bien se rendre en Irlande pour enfoncer le clou. Et ils savent à quoi s’attendre. "Cette première victoire nous montre le nord pour toucher le très haut-niveau mais la semaine prochaine, balle au centre", prévenait le capitaine Aurélien Rougerie après la rencontre. "On a encore pu voir que le Leinster est une équipe très bien organisée et qui ne panique jamais. Et puis, on se souvient qu’il y a deux ans, après une demi-heure, il n’y avait déjà plus de match". Dans la poule du Leinster il y a deux ans, les Clermontois l’avaient déjà emporté à la maison face au Leinster, avant de prendre une petite leçon au retour, déjà à l’Aviva Stadium (24-8).

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |