Gary Botha - toulouse leicester - 14 octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Botha: "Ne pas reproduire les mêmes erreurs"

Botha: "Ne pas reproduire les mêmes erreurs"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/12/2012 à 17:46 -
Par Rugbyrama - Le 13/12/2012 à 17:46
Après un match aller réussi, le talonneur toulousain, Gary Botha, redoute le déplacement au pays de Galles, chez les Ospreys. Le Sud-africain n’a pas oublié la défaite des siens, l’année dernière, concédée à Toulouse après une victoire acquise en Angleterre, sur la pelouse des Harlequins.

Quel a été le discours cette semaine avant le déplacement à Swansea ?

Gary BOTHA: Ce match est très important pour le Stade toulousain. L’an dernier à la même époque, nous avions réalisé un super match au Twickenham Stoop en battant les Harlequins chez eux, avant un retour très difficile que nous avons perdu au Stadium…Il ne faut pas reproduire la même erreur, après avoir fait une bonne opération le week-end dernier en s’imposant avec le bonus offensif.

Quel est le danger pour Toulouse ce week-end?

G.B.: L’enjeu de cette rencontre est très fort, on peut soit perdre gros, soit frapper un grand coup! Nous sommes premiers de notre poule, mais avec seulement trois points d’avance. Il est primordial de faire fructifier le bon travail accompli jusqu’ici. Nous devons nous concentrer sur ce qui n’a pas forcément marché samedi dernier. Nous nous sommes entraînés cette semaine avec le plein de confiance, mais tout en restant vigilants: je pense que les Ospreys vont tout donner et que cette partie sera très rude, très physique…

Comment vivez-vous le fait d'évoluer à la fois avec et sous les ordres de William Servat?

G.B.: C'est une bonne chose pour nous tous, la concurrence de William, un talonneur de classe mondiale, nous amène à nous dépasser. Quand on te donne ta chance, il faut la saisir et évoluer à ton meilleur niveau...Mais que demander de plus? J'apprends beaucoup de lui, il connaît très bien le poste. Nous avons tous un but commun, celui de gagner des titres et avec William on tire dans le même sens, pour le bien de l'équipe.