Aironi - Clermont Canale Bergamasco - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Clermont : La promenade de santé

Clermont : La promenade de santé

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/01/2012 à 12:34 -
Par Rugbyrama - Le 17/01/2012 à 12:34
Tout sourit à l’ASMCA. Les Clermontois ont humilié (0-82), samedi après-midi, une équipe des Aironi dépassée et très loin de l'investissement nécessaire à un match de rugby. L’ASMCA impressionne collectivement et peut se tourner en toute confiance vers son match couperet, le week-end prochain.

Le score parle de lui-même: 82-0, ou l’histoire d'une promenade auvergnate en territoire italien. Concentrés, appliqués sur les fondamentaux et intrinsèquement largement supérieurs à leurs adversaires, les Clermontois n’ont pas fait de détail pour humilier les Aironi. Des Italiens à peine en capacité de proposer une opposition digne d’un entraînement dirigé.

Dans le fouillis de cette parodie de match, le sérieux des Clermontois est cependant à louer. «On sait qu’on peut vite se tromper sur des rencontres comme celle-là. Certains sont venus se casser les dents ici. On a pris les choses sérieusement, ce qui nous a permis de dérouler par la suite» commentait après le match Julien Bardy.

Avec une volonté constante de faire vivre le ballon, de conserver une approche collective de leurs attaques alors même que la tentation de l’exploit personnel se faisait plus pressante, les Auvergnats ont confirmé l’impression que bien plus qu’une somme d’individualités, ils disposent d’un collectif impressionnant. Et le plaisir n’en est que plus grand. «Ces matchs débridés sont durs physiquement. Il y a beaucoup de déplacements, surtout lorsqu’on joue en troisième ligne pour être au soutien. Mais c’est un réel plaisir à jouer! On est gavé de ballons» se réjouissait le troisième ligne Alexandre Lapandry après la rencontre.

Un banc au niveau

Autre satisfaction de la rencontre, puisque, malgré l’adversité inexistante, il y en a tout de même à retirer, on notera l’excellent comportement de l’habituel banc de touche clermontois, largement sollicité ce week-end. Les troisièmes lignes ailes Alexandre Lapandry et Julien Bardy sont notamment à créditer d’une très belle prestation. La paire de centre Canale-King, complémentaire et inspirée, s’est également régalée des espaces ouverts dans la défense italienne pour servir de nombreux caviards à leurs ailiers. «Au-delà du résultat, c’est le comportement de l’ensemble du groupe qui me ravit ce soir» savourait Jean-Marc Lhermet. De bon augure avant la réception décisive de l'Ulster, samedi prochain, pour une finale de cette poule 4.

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication