Chris MASOE - 17.08.2011 - Castres - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Poule 1 : Castres pas gâté

Poule 1 : Castres pas gâté

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 09/11/2011 à 12:08 -
Par Rugbyrama - Le 09/11/2011 à 12:08
Après deux défaites en championnat, Castres aborde la H-Cup des doutes en tête. Si l'air européen permet parfois de se régénérer, la poule 1 s'annonce très relevée. Le Munster, référence européenne avec Toulouse, et Northampton, finaliste 2011, sont favoris. Le CO et Llanelli tenteront d'exister.
 

Munster: Une référence

Éliminé par Toulon en phase de poule l'an dernier, le double champion d'Europe (2006 et 2008) reste un candidat de choix pour le titre final. Menée par des trentenaires, l'équipe pourrait paraître sur le déclin. Mais Le Munster demeure une référence sur la scène européenne. Et des joueurs de la trempe de O'Connell, O'Callaghan ou O'Gara pour ne citer qu'eux, ont montré qu'ils avaient encore de beaux restes lors de la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande. Les Irlandais auront certainement a cœur de réussir l'une de leurs dernières joutes européennes. Le week-end dernier, l'équipe s'est inclinée au Leinster (24-19).

Northampton: Les favoris

Leur pack surpuissant des Saints avait étrillé la mêlée perpignannaise en demi-finale, l'an passé. Nicolas Mas doit encore se souvenir de son duel face au fidjien Soane Tonga'Uiha. Avec le talonneur Dylan Hartley et le deuxième ligne Courtney Lawes, internationaux anglais, l'arrière de la rose Ben Foden était aussi un des moteurs de cette équipe. Mais à l'image du XV d'Angleterre, sa Coupe du Monde a été loupée. On n'a pas retrouvé l'arrière aux appuis électriques de la saison passée. Finalistes européens malheureux et demi-finalistes de Premiership la saison dernière, les Anglais semblent avoir pâti de la Coupe du Monde. Ils sont aujourd'hui sixièmes du championnat et ont remporté leur duel chez les Wasps (13-24) le week-end dernier.

Castres: Avec quel objectif ?

Sept victoires, trois défaites, 31 points et une place troisième en Top 14. Beaucoup auraient le sourire. Mais pour Castres, le hic, ce sont deux défaites lors des deux derniers week-ends. Et celle concédée à Pierre-Antoine contre le Racing (19-23) a marqué les esprits tarnais. Avec la faiblesse de l'attaque castraise (10 essais depuis le début de saison), on ne le saurait moins. De surcroît avant la H Cup où chaque faux pas et point de bonus laissés éloignent des quarts. Autant dire que le CO, seulement sorti de poule en 2002, n'est pas au mieux avant de rencontrer Llanelli au pays de Galles. Il pourra néanmoins compter sur Tekori, Masoe ou Teulet, ainsi que Thierry Lacrampe qui revient de blessure. Mais Rémi Lamerat, blessé contre Bègles au genou, sera absent pour six mois.

Llanelli: La surprise ?

Actuellement huitièmes de la Ligue celte, les Scarlets sont revenus des Ospreys avec un match nul le week-end dernier (9-9) grâce à un drop salvateur de l'ouvreur expérimenté Stephen Jones. Dans leur rangs, le talonneur et capitaine Matthew Rees, ainsi que l'ancien ouvreur de Clermont Stephen Jones, tous deux internationaux, sont les têtes de proue de l'équipe. Mais depuis 2007, l'équipe ne parvient pas à sortir du tour préliminaire. Avec l'ailier George North et l'ouvreur Rhys Priestland dans ses rangs, bénéficiera-t-elle de l'élan gallois ? A voir.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×