Midi Olympique
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Les regrets brivistes

Les regrets brivistes

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 10/10/2009 à 11:01
Le CA Brive s'est incliné sans démériter à Llanelli (24-12) lors de la première journée de H Cup. Les Corréziens ont laissé filer le bonus défensif à deux minutes de la fin sur un essai de Thomas. Ils recevront le Leinster, champion en titre battu vendredi, le week-end prochain.

Les Brivistes peuvent avoir des regrets. En effet, les fins de mi-temps ont été fatales aux Corréziens qui auraient au minimum pu ramener de Llanelli le point de bonus défensif. Voire mieux… Après cette défaite, ils se sont certes rassurés mais ont fragilisé leur avenir européen puisque leurs adversaires du jour étaient peut-être l'équipe la plus abordable dans leur poule compliquée. Les hommes de Laurent Seigne, douze ans après leur succès en Coupe d'Europe et onze après leur dernière apparition dans la compétition, se sont pourtant permis le luxe de faire la course en tête en première période. Et grâce à trois pénalités de leur ouvreur anglais, Andy Goode, ils menaient 9-6 une minute avant de rejoindre les vestiaires. Une minute de trop puisque les Coujoux encaissaient leur premier essai du match, à la 40e, par Williams.

Le bonus s'envole à la 78e

Les Gallois prenaient alors l'avantage au score (11-9) pour la première fois du match et n'allaient plus le lâcher. Après la pause, les Scarlets s'appuyaient sur la botte de Jones, puis Priestland, pour faire fructifier l'écart au score (17-12 à la 68e) en leur faveur. Les Brivistes, stériles en attaque, ne pouvaient répondre qu'à une seule reprise par l'intermédiaire de l'artilleur italien entré en jeu, Luciano Orquera (55e). Mais lui et ses coéquipiers s'acheminaient tranquillement vers un bonus défensif mérité. Une récompense logique au vu des efforts corréziens à l'occasion de cette première journée de H Cup. L'essentiel aurait ainsi été assuré.

Oui mais voilà… Une fois de plus, les Noir et Blanc ont eu du mal à gérer les ultimes minutes de jeu. Et l'essai de Rhys Thomas, à la 78e, est finalement venu sanctionner cette fragilité briviste. Des Brivistes qui ont alors abandonné ce précieux point qui aurait fait tant de bien dans la période délicate qu'ils traversent. Balloté en championnat, l'ambitieux club corrézien espérait s'appuyer sur cette compétition européenne, qui jouit d'une cote tellement spéciale du côté de Brive, pour se relancer et surtout se refaire une santé. En un sens, les joueurs du CABCL y sont parvenus dans le jeu en rivalisant avec Llanelli. Pour ce qui est du résultat, il aura juste manqué quelques minutes…