Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP - Montpellier a fini par craquer

Montpellier a fini par craquer

Le 22/10/2017 à 15:59Mis à jour Le 22/10/2017 à 18:30

CHAMPIONS CUP - Le MHR s'est incliné dimanche à domicile face à Exeter (24-27). Les Montpelliérains prennent deux points de bonus, mais se retrouvent déjà dans une très mauvaise posture, dans l'optique d'une qualification en quart de finale (3es de la Poule 3, avec 3 pts). Le champion d'Angleterre, qui a opposé beaucoup de jeu à la puissance des Cistes, est 2e (8 pts), le Leinster 1er (10 pts).

La campagne européenne de Montpellier se complique déjà. Le MHR a chuté sur sa pelouse face à Exeter (24-27), qui confirme ainsi son statut de favori de la compétition. Toujours aussi joueurs et impressionnants de résistance dans le combat, les champions d’Angleterre en titre ont une nouvelle fois démontré qu’il n’ont pas usurpé leur statut.

Longtemps menés mais jamais décrochés, ils ont fait la différence dans la dernière ligne droite grâce à une pénalité de Gareth Steenson. L’un des rares buts tentés par l’ouvreur, alors que les Chiefs avaient jusque-là systématiquement essayé d’enfoncer le clou à coups de pénaltouches.

Souvent vantée pour son audace, cette équipe d’Exeter est aussi capable de davantage de sagesse. C’est ce qui la rend d’autant plus dangereuse, et Montpellier en a fait les frais. Les Cistes pensaient pourtant avoir fait le plus dur en sécurisant le bonus offensif dès le retour des vestiaires. Joseph Tomane sur un coup de billard (7e), Benoît Paillaugue malgré une infériorité numérique, et le toujours aussi décisif Nemani Nadolo, auteur de deux numéros individuels (39e, 46e), avaient parfaitement propulsé les Héraultais. Sans pour autant parvenir à creuser l’écart.

Nadolo inscrit son premier essai, le troisième du MHR, face à Exeter - 22 octobre 2017 (Champions Cup)

Nadolo inscrit son premier essai, le troisième du MHR, face à Exeter - 22 octobre 2017 (Champions Cup)Getty Images

Au four, au moulin, présent dans tous les bons coups et logiquement élu homme du match, le néo-international anglais Don Armand avait en effet répondu par deux fois tout en puissance (18e, 64e), appuyé entre temps par un festival de Ian Whitten (43e). Avant que Gareth Steenson ne parachève donc le travail avec la pénalité de la victoire (72e).

Pienaar et Camara touchés

La mélée montpelliéraine sera sans doute pointée du doigt au moment d’analyser cette défaite. Si le MHR a su imposer sa densité physique dans le jeu au sol, il a en revanche craqué dans l’épreuve de force, à l’image des deux pénalités concédées par Mikheil Nariashvili. On repensera aussi à ce ballon tombé par Jacques du Plessis devant l’en-but adverse (56e) ou à ces deux transformations manquées par Benoît Paillaugue en début de match.

Yacouba Camara (MHR), face à Exeter - 22 octobre 2017 - Champions Cup

Yacouba Camara (MHR), face à Exeter - 22 octobre 2017 - Champions CupGetty Images

Le bilan comptable est encore plus inquiétant pour les Cistes malgré cette défaite à deux points. Les hommes de Vern Cotter affichent trois petites unités au classement après deux journées, quand le Leinster en compte déjà dix et Exeter, huit. Pour se relancer, les Héraultais pourront toutefois compter sur un deuxième match consécutif à domicile. Ce sera mi-décembre face à Glasgow. Mais il faudra sans doute signer un voire deux exploit(s) en déplacement pour espérer voir les quarts de finale.

0
0