Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP (2e j.) : La Rochelle et Clermont en forme, Castres et le MHR dans le dur...

La Rochelle et Clermont enchaînent, Montpellier déçoit... Le bilan de la 2e journée
Par Rugbyrama

Le 23/10/2017 à 18:47Mis à jour Le 23/10/2017 à 19:14

CHAMPIONS CUP : Les clubs français ont connu des fortunes diverses ce week-end en Coupe d'Europe. Si La Rochelle, Clermont et Toulon continuent sur leur lancée (de manière plus pousive concernant le RCT), pour Montpellier et Castres, c'est déjà la soupe à la grimace, tandis que rien n'est perdu pour le Racing. Rugbyrama dresse un bilan de la 2ème journée de Champions Cup.

Poule 1 : le carton plein rochelais, les Wasps se reprennent

Une semaine après sa victoire inaugurale sur le terrain des Harlequins, La Rochelle était attendue au tournant pour sa première européenne à Deflandre. Et c'est peu dire que les Maritimes ont confirmé. Mieux, ils sont parvenus à marquer les esprits en l'emportant 41-17. La victime du week-end ? L'Ulster, pourtant réputée solide au possible à l'image des provinces irlandaises. Dans l'autre match de poule, les Wasps s'imposent 41-10 aux dépens des "Quins", lesquels ferment la marche avec un seul point au compteur en deux journées. La Rochelle est en tête avec 10 points.

Poule 2 : Clermont enchaîne, les Saracens déroulent

Vainqueur sur la pelouse des Ospreys lors de la première journée, Clermont avait l'occasion de confirmer lors de la réception de Northampton. Et le contrat fut rempli pour les Jaunards, vainqueurs de cet affrontement franco-anglais (24-7). L'ASM empoche au passage un point de bonus offensif bienvenu. Pour rappel, les Saracens font figure d'épouvantail dans cette poule. Champions d’Europe sortant, les Sarries viennent à bout des Ospreys (36-34), s'offrant un début de campagne parfait sur le plan comptable : 10 points en deux journées. Clermont est deuxième avec neuf unités. Northampton, bon dernier, n'a toujours pas remporté le moindre point.

Schalk Brits (Saracens), face aux Ospreys - Champions Cup - 21 octobre 2017

Schalk Brits (Saracens), face aux Ospreys - Champions Cup - 21 octobre 2017Getty Images

Poule 3 : Montpellier déchante, le Leinster impressionne

Après la défaite concédée face au Leinster, Montpellier devait profiter de la réception d'Exeter pour se relancer. Longtemps devant au score, le MHR a fini par tomber, les armes à la main. Les "Cistes" s'inclinent finalement (24-27) face au champion d'Angleterre en titre, et voient leurs espoirs de qualification bien compromis. Une situation d'autant plus problématique plus que la province irlandaise a fait le plein de points lors de son voyage à Glasgow (34-18). Fort de cette victoire bonifiée, le Leinster est aux commandes de la poule avec dix points au compteur. Les Montpelliérains ne sont que troisièmes (avec trois points). Glasgow, toujours bredouille, ferme la marche.

Vidéo - Vito, Ruddock, Yeandle, Veainu : Notre XV de la 2e journée européenne

02:40

Poule 4 : Le Racing loupe le coche, Castres sombre

Le Racing y a cru pendant une bonne heure. Avec un score de parité (0-0) sur la pelouse de Thomond Park après 55 minutes de jeu, les joueurs du duo LabitTravers ont bien failli réaliser l'une des sensations de la journée. C'était sans compter sur le réveil de Conor Murray. Le demi de mêlée de l'Irlande et des Lions Britanniques a joué un bien mauvais tour aux Franciliens en inscrivant, après avoir contré son vis à vis Machenaud, un essai qui lançait le Munster sur la route du succès. Le Racing s'est consolé avec un bonus défensif (14-7) mais il y avait peut-être moyen de faire mieux pour une équipe désormais troisième au classement (5 pts).

Yannick Nyanga (Racing), face au Munster - Champions Cup - 21 octobre 2017

Yannick Nyanga (Racing), face au Munster - Champions Cup - 21 octobre 2017Getty Images

De bonus défensif il n'en fut pas question pour Castres dans l'antre des Tigers de Leicester.Après une première mi-temps soldée sur le score de 35-3 et quatre essais encaissés, les Tarnais ont rectifié le tir lors du second acte. Un essai de Tulou et un triplé de David Smith leur permettant même de décrocher un bonus... offensif, presque miraculeux (score final 54-29). Ils ne sont pas encore décrochés avec 3 pts alors que Leicester et le Munster sont en tête de cette poule serrée, avec 6 pts.

Poule 5 : La très grosse frayeur de Toulon, le réalisme de Bath

Cela aurait dû ressembler à une promenade de santé, sur le papier du moins. Face à l'équipe supposée la plus faible de sa poule, Toulon devait et se devait de réaliser un match plein. Il n'en a rien été, finalement, sur la pelouse du Benetton Trévise. Et François Trinh-Duc a sorti le club varois d'un drôle de traquenard. À 29-27 à la 83e minute, le demi d'ouverture international a pris ses responsabilités pour offrir la gagne aux siens. Une victoire 30-29 et un ouf de soulagement qui permet aux Rouge et Noir d'occuper la deuxième place de leur poule à égalité de points avec... Bath (1er, 8 pts). Le club du Somerset a réalisé un joli coup en allant s'imposer sous des trombes d'eau à Llanelli (18-12). La botte de l'ancien des Scarlets, Rhys Priestland s'est révélée redoutable (18 pts) .

Par Enzo Diaz

0
0