AFP

4e journée Champions Cup - Clermont a rendu à Exeter la monnaie de sa pièce (42-10)

Clermont a rendu à Exeter la monnaie de sa pièce

Le 20/12/2015 à 18:26

CHAMPIONS CUP - Corrigé la semaine dernière à Exeter, Clermont a répondu de la meilleure des manière, passant cinq essais aux Anglais (42-10). Les Auvergnats se relancent dans cette poule 2.

En s’imposant 42-10 face à Exeter, Clermont se replace idéalement en vue de qualification pour les quarts de finale de la Champions Cup. Les Jaunards n’ont pas tremblé et ont montré le visage d’une équipe conquérante, agressive et puissante. Derniers de la poule 2 au coup d’envoi, ils occupent à présent la deuxième avec un match de moins que les Ospreys grâce à 80 minutes de haute tenue. C'est officiel, Clermont est de retour !

Les premières minutes ont fait passer un frisson sur les échines clermontoises. On a eu l’impression que les Chiefs n’avaient pas levé le pied de l’accélérateur et qu’ils allaient maintenir le même rythme que la semaine passée ! Un rythme que les gars de l’ASM n’avaient pu suivre… Et le carton jaune reçu par Lopez dès la 2e minute ne disait rien de bon. Pourtant c’est en infériorité numérique que Clermont a commencé à montrer les muscles.

Le centre gallois de Clermont, Jonathan Davies, tente de franchir contre Exeter - 20 décembre 2015

Le centre gallois de Clermont, Jonathan Davies, tente de franchir contre Exeter - 20 décembre 2015AFP

13 points inscrits en 10 minutes avec au passage Strettle qui fusille la défense anglaise en 2 crochets ! Ces dix minutes ont éteint les Chiefs et les ont contraints à mettre en sourdine leurs velléités offensives. Au revoir les passes et bonjour les coups de pied! La défense des Jaunards a fait en sorte de ramener les Anglais à la raison… Des Chiefs qui, en plus de s’être cassés les dents sur un mur, n’ont jamais trouvé la bonne carburation dans les zones de rucks et ont été copieusement sanctionnés.

Le gaz de Strettle, la force de Lee

Surtout, Clermont a enfin pu s’appuyer sur les étoiles qui constellent son effectif. Strettle a presque fait oublier l’absence d’Abendanon et Lee a démoli du Chief pendant 60 minutes. Dans leur sillage, tous les joueurs présents sur la pelouse ont joué juste, faisant oublier la longue liste des absents (James, Abendanon, Rougerie, Fofana…). Ce Clermont-là fait mal et a peu d’équivalent en Europe. Regonflés par ce succès, les hommes de Franck Azéma s’affichent clairement comme des candidats à la première place dans cette poule 2.

Pour décrocher le pompon, il faudra assurer lors de la double confrontation avec l’UBB et aller faire un coup chez les Ospreys. Loin d’être évident mais Clermont a prouvé qu’il avait de la ressource.

0
0