Mas - Perpignan Worcester - 15 décembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Challenge Européen

Perpignan-Wocester (13-6) - Perpignan a minima

Perpignan a minima

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/12/2012 à 23:39 -
Par Rugbyrama - Le 15/12/2012 à 23:39
S'il n'a pas été serein, Perpignan a assuré l'essentiel en disposant de Worcester (13-6). Un résultat suffisant qui permet à l'Usap de passer en tête de sa poule.

Après la défaite d’un tout petit point la semaine dernière en Angleterre (22-21), les Catalans se devaient de l’emporter ce samedi soir devant son public afin de passer en tête de la poule 2 et de faire un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale. C’est chose partiellement faite suite à cette victoire (13-6). Petit bémol: Worcester empoche le point de bonus défensif.

Si le score à la fin des quarante premières minutes était en faveur de l’Usap (13-3), les Perpignanais n’étaient pas pour autant outrageusement dominateurs, mais se montraient plus réalistes. Et profitaient également des erreurs anglaises. Ainsi, alors que l’entame du match était plus en faveur de Worcester, Woode et Taulava se manquaient complètement à la réception d’une chandelle. Haughton en profitait pour s’emparer du ballon et ouvrir le score pour Perpignan (7-0, 8e). Sans être flamboyants, les Usapistes menaient au score. Et allaient faire fructifier le tableau d'affichage ensuite grâce à une pénalité de Hook (10-0, 33e). Ayant mal négocié notamment deux surnombres dans le camp catalan, les Anglais allaient enfin voir leurs efforts récompensés avec une pénalité d’Andy Goode (10-3, 36e). Mais là aussi, Worcester commettait de nouvelles fautes. Ainsi sur le renvoi perpignanais consécutif à la pénalité du buteur anglais, Taulava faisait un écran à Gillies. Une pénalité que Hook s’empressait de convertir pour porter le score à 13 à 3 à la mi temps.

Hook laisse le bonus aux Anglais

La seconde période allait être beaucoup plus équilibrée, mais aussi beaucoup moins prolifique en terme de points. Ainsi seuls les Anglais allaient marquer, par l’intermédiaire d’Andy Goode, ramenant son équipe dans les clous du bonus défensif (13-6, 50e). Et puis plus rien. Après Worcester en début de match, c’était au tour des Catalans de ne pas concrétiser leurs actions dangereuses. Des pertes de balle ou de mauvaises transmissions empêchaient les Usapistes de prendre le large au score, et surtout de priver leur adversaire du jour du point de bonus défensif. Ce point, James Hook aurait pu l’enlever à deux reprises. Tout d’abord sur un drop raté en face des poteaux (66e), puis sur une pénalité pourtant dans les cordes du buteur gallois alors qu’il ne restait plus que sept minutes au chronomètre. Mais le ballon frôlait le poteau et passait à côté.

Les deux équipes se quittaient donc sur ce score de 13 à 6, et sont désormais à égalité dans cette poule 2, avec 15 points chacune. Mais, au goal average particulier, c'est l'Usap qui s'empare de la tête du classement. S’ils veulent entrevoir une qualification pour les quarts de finale de ce Challenge européen, les joueurs de Marc Delpoux se devront de faire le plein de points lors des deux dernières rencontres, contre Gernika et Rovigo. Perpignan a son destin en main.