Eurosport

LIGUE CELTE - Les Scarlets créent la surprise pour s'offrir le deuxième titre de leur histoire

Les Scarlets créent la surprise pour s'offrir le 2e titre de leur histoire

Le 27/05/2017 à 22:04Mis à jour Le 27/05/2017 à 22:39

En s'imposant 22-46 en finale de la Ligue Celte contre le Munster, les Scarlets ont remporté le deuxième titre de leur histoire. Un succès obtenu sur la pelouse de l'Aviva Stadium de Dublin, qui n'a pas mis longtemps à se dessiner avec dès la 8e minute un essai de Liam Williams. 5 autres essais signés Evans, Gareth et James Davies, Beirne et van der Merwe ont parachevé la victoire galloise.

Et dire que lors du premier match de la saison, les Munstermen avaient dominé les Scarlets au pays de Galles (13-23). Dans la foulée, les Gallois avaient même chuté ensuite à deux reprises avant de trouver leur rythme. Des débuts cauchemardesques pour les hommes de Wayne Pivac qui étaient loin d'être dans la liste des favoris pour le titre de champion. Et pourtant, 13 ans après la victoire de leur franchise en Ligue Celte, à l'époque sans passer par la case phases finales, les joueurs de Llanelli ont fait chuter le Munster sans aucune contestation 22-46.

Un exploit qui survient après avoir marqué l'histoire de la compétition la semaine dernière en étant le premier club à gagner une demie à l'extérieur, contre le Leinster 15-27. Et de faire chuter les Irlandais, ces Gallois en ont fait une spécialité. Dans une Aviva Arena de Dublin forcément derrière les joueurs de Limerick, les Scarlets ont pourtant d'emblée rapidement pris les choses en mains. Dès la 8e minute un essai de l'ailier des Lions britanniques Liam Williams, pour son dernier match avant de filer aux Saracens, insufflait l'élan nécessaire pour renverser un Munster que tout donnait favori, fort de son statut de leader de la phase régulière.

La joie de Will Boyde et Tadhg Beirne (Llanelli Scarlets)

La joie de Will Boyde et Tadhg Beirne (Llanelli Scarlets)Icon Sport

Le fighting spirit irlandais n'a pas suffi

Dans son sillage, c'est l'autre ailier Steff Evans qui doublait la mise à la 19e minute. Hagards et surpris, les Irlandais pliaient encore à deux reprises en première mi-temps sur des réalisations du demi de mêlée Gareth Davies (26e) et du deuxième ligne irlandais Tadhg Beirne (30e). La réaction du Munster venait de la part de son jeune ouvreur Tyler Bleyendaal, qui marquait juste avant la pause. Une réaction trop tardive pour espérer endiguer la vague galloise qui allait encore noyer la défense irlandaise sur des réalisations du Canadien des Scarlerts DTH van der Merwe puis du troisième ligne James Davies juste avant la sirène. Un coup de grâce porté aux Munstermen qui étaient pourtant revenus sur des essais de Conway et Earls mais le fighting irlandais n'a pas suffi, ces Scarlets étaient décidemment trop forts.

0
0