DR

Midol 7 : 200 étudiants pour les trois coups !

Midol 7 : 200 étudiants pour les trois coups !
Par Other Agency

Le 07/04/2015 à 09:00Mis à jour Le 07/04/2015 à 18:04

Derniers préparatifs pour les équipes du Midol 7 qui ouvrira ses portes jeudi 9 avril sur le campus de l’école Centrale Supélec. A 72h du coup d’envoi, les équipes sont sur les dents et n’attendent plus qu’une seule chose: le lever de rideau de la 3e édition.

Devenu une référence dans le paysage rugbystique étudiant français, toutes les écoles se sont préparées depuis des mois afin d’être fin prêtes pour ce rendez-vous incontournable. Le verdict final fera forcement des déçus mais tel est la dure loi du sport. La décontraction aperçue au cours de la soirée de lancement du 31 mars à Jean-Bouin a disparu, place à la concentration et à la détermination pour les jeunes rugbymen. Chacun voudra finir sur la plus haute marche du podium et faire triompher son école.

"On sent qu’il y a de la joie autour de ce tournoi, je suis content de voir ce dynamisme, ça me rappelle de bons souvenirs et ça rebooste de voir cette passion pour le rugby à 7 !", a souligné Laurent Marti au cours de la soirée de lancement du Midol 7 au Stade Jean-Bouin. Après avoir lancé de la plus belle des manières cette troisième édition du Midol 7, l’association Centrale 7 souhaite avoir la même réussite dans l’organisation du tournoi, le nerf de la guerre. Un après-midi de partage autour des valeurs du rugby, voici ce que Midi Olympique et l’école Centrale Supélec offriront jeudi aux étudiants venus des plus grandes écoles françaises.

Le rugby à 7, vainqueur sans appel

"L’objectif principal du Midol 7 est de créer un cadre privilégié et unique de rencontres entre étudiants de grandes écoles et entreprises partenaires, autour des valeurs du rugby et de l’esprit festif du 7", déclare Steven Brochard, président de Centrale 7. Avec cette compétition qui fait rage, on en oublierait presque l’un des objectifs majeurs de cet après-midi, le forum au cœur des entreprises.

Les entreprises partenaires de l’évènement, Léon Grosse, Mazars, Alten et Axa, elles aussi représentées dans le tournoi, rencontreront les étudiants afin d’échanger et de prendre la température auprès des centraliens pour un futur stage en entreprise. "Le principal c’est de passer du bon temps ensemble, de créer une cohésion d’équipe, d’apprendre à se connaitre, on va se faire plaisir sur le terrain mais aussi en dehors", prévient Florian Fournier, capitaine de Polytechnique. Sur le terrain, Centrale Supélec souhaite retrouver Polytechnique en finale afin de prendre sa revanche sur la dernière rencontre qui les a opposés. Attention tout de même de ne pas se brûler les ailes en se focalisant uniquement sur cet hypothétique duel car HEC, l’ENSTA et l’ESCP auront à cœur de faire déjouer les pronostics. Qu’on se le dise, le Midol 7 version 2015 vaudra son pesant d’or, 200 étudiants ne pensent plus qu’à en découdre.

Déroulé de la journée de jeudi

13h-15h : Forum
15h-19h : Tournoi
19h30 : Remise des trophées et 3eme mi-temps

Thibault de Kermel

0
0