Other Agency

Centrale sur la route de Rio !

Centrale sur la route de Rio !
Par Other Agency

Le 01/04/2016 à 14:53Mis à jour Le 01/04/2016 à 15:09

A quelques mois des Jeux Olympiques de Rio, le rugby à 7 s’offre un joli coup de projecteur à l’occasion des tournois étudiants Midol 7 et Centrale 7 organisés depuis 12 ans par l’association de rugby de Centrale Supélec en étroite collaboration avec Midi Olympique.

Presque un siècle que cela durait ! Banni du programme olympique en 1924 après une finale houleuse entre Français et Américains, le rugby fait enfin son retour aux Jeux par l’intermédiaire de son "petit frère" du 7. Année faste pour le rugby à 7 en France puisque avant l’apothéose de Rio, Paris accueillera l’avant-dernière étape des World Series au Stade Jean-Bouin les 14 et 15 mai. C’est dans ce contexte que l’école Centrale Supélec renouvelle son partenariat avec Midi Olympique pour lancer la 12e édition de Centrale 7. Une belle longévité pour un tournoi devenu incontournable dans le milieu sportif universitaire et qui sera parrainé cette année par le demi de mêlée du Racing 92 et de l’équipe de France Maxime Machenaud.

2 tournois, 13 nationalités et plus de 400 participants !

Deux tournois rythment cet évènement qui animera le campus de Centrale pendant un mois. Le 14 avril, le tournoi des Grandes Ecoles rassemblera plus de 150 participants : les équipes masculines et féminines de Centrale, HEC, Polytechnique et bien d’autres se disputeront le titre. Le rugby s’étant développé dans les écoles comme vecteur d’éducation dès son origine, la journée vise également à réunir en parallèle les étudiants et les entreprises partenaires du tournoi. Plus tôt dans la journée se tiendra en effet le traditionnel forum Emploi au cours duquel joueurs et supporters des différentes écoles pourront échanger avec les représentants d’Axa, Pierre Fabre, Mazars ou encore Léon Grosse et postuler pour des stages.

Quelques semaines plus tard, les 12 et 13 mai, les étudiants rechausseront les crampons pour le prestigieux tournoi international Espoirs Centrale 7. Deux jours de compétition intenses entre une vingtaine d’équipes venues des quatre coins du monde pour en découdre aux quatre coins du terrain ! On retrouvera plusieurs équipes universitaires européennes ainsi que les historiques d’Oxford, mais également des équipes venues de Russie, du Maroc, d’Afrique du Sud, d’Argentine ou encore de Malaisie. Une ambiance internationale digne des World Series et un niveau de jeu labellisé FFR pour ce qui s’annonce comme une belle fête du rugby !

Jules Plisson, Laurent Travers et Gonzalo Quesada lors de la soirée de lancement 2015

Jules Plisson, Laurent Travers et Gonzalo Quesada lors de la soirée de lancement 2015Other Agency

Une charnière Machenaud-Castaignède pour lancer l’évènement

Le lancement officiel de cette 12e édition aura lieu le 5 avril à Jean Bouin à l’occasion d’une conférence-débat rassemblant 400 invités dans le salon officiel du Stade Français. Etudiants et professionnels pourront échanger sur le rugby à 7 avec plusieurs personnalités du monde du rugby, notamment le président du Stade Français Thomas Savare, le vice-président de la FFR Jean-Louis Boujon et le DTN Didier Retière.

A peine revenu d’un Tournoi des 6 Nations qu’il a fini en trombe, Maxime Machenaud lancera la soirée avec le parrain de la précédente édition, Thomas Castaignède, international à XV et aujourd’hui spécialiste mondial du 7. Après le tirage au sort des poules du Midol 7 la soirée se prolongera par un cocktail au cours duquel les équipes engagées auront une dernière occasion de jauger leurs adversaires avant la réalité du terrain…

Programme et équipes engagées :

Midol 7 Tournoi des Grandes Ecoles : le 14 avril 2016

Plateau masculin : Polytechnique, HEC, Centrale, Supélec, Ponts et Chaussées, Alten, Léon Grosse, HSBC, Mazars.
Plateau féminin : Polytechnique, HEC, Centrale, ESSEC/Midi Olympique.

Centrale 7 Tournoi International Espoirs : les 12 et 13 mai 2016

Plateau masculin : JDC (FRA), Belgique U, Allemagne U, Portugal U, Maroc U, Oxford (ANG) Cambridge (ANG), Euskadi (Pays Basque), Moscou, Buenos Aires (ARG), Stellenbosch (AFS), Malaisie, Tribe 7’s (AUS).
Plateau féminin : Paris U, Froggies (FRA), Allemagne U, Belgique U, Portugal U, Pays-Bas U, Finlande U, Euskadi (Pays Basque), Tuks ladies (AFS), Tribe 7's (AUS).

Martin de Wailly

0
0