Icon Sport

Tournée en Australie : sans intérêt, vraiment ?

Tournée en Australie : sans intérêt, vraiment ?

Le 25/06/2021 à 11:03Mis à jour

XV DE FRANCE - Arrivés en Australie pour une tournée kamikaze, les joueurs du XV de France sont bien déterminés à saisir l’occasion qui leur sera présentée face aux Wallabies de bousculer la hiérarchie actuelle.

Alors que se déroulera vendredi la finale du Top 14, le XV de France a posé ses bagages en Australie, confiné dans son hôtel d’où il ne sort que le matin et le soir pour s’entraîner, le tout sous escorte policière permanente. Un cadre pas vraiment idyllique pour un premier pied dans le grand bain bleu, d’autant que les intérêts sportifs de cette tournée ne sautent pas aux yeux des suiveurs de l’Hexagone, qui voit les Bleus privés de leurs cadres après une saison à rallonge... Reste que les ''heureux élus'' de cette première tournée dans l’hémisphère Sud de l’ère Galthié ne l’entendent évidemment pas de cette oreille.

''On sait bien ce que les gens peuvent en penser mais ça ne nous atteint pas plus que ça, soufflait le troisième ligne du Lou Dylan Cretin. On se souvient de tout ce qui avait été dit au sujet de notre équipe lors de la dernière Coupe des nations et je crois que nous avions malgré tout faire bonne figure contre l’Angleterre à Twickenham. Tout le monde aborde cette tournée dans le même état d’esprit. On a beau avoir deux joueurs qui viennent de Pro D2, ils n’ont pas d’étiquette sur le front pour autant. S’ils sont là c’est qu’ils sont des joueurs de haut niveau et qu’ils peuvent amener quelque chose à l’équipe. ''

Le centre du Stade français Jonathan Danty ne disait pas autre chose, convaincu que si les chances de victoires des Bleus ne sont pas optimales au vu de ces trois tests en 10 jours, l’intérêt de ces rencontres de meure réel pour ceux qui seront amenés à les disputer. ''L’intérêt sportif de cette tournée, chacun en pense ce qu’il veut, souriait le futur Rochelais. Mais pour nous, les joueurs, on est naturellement dans un état d’esprit positif. On sait le nombre de joueurs qui ont profité de tournées de ce genre pour saisir leur chance et s’installer en équipe de France, alors qu’ils n’entraient pas forcément dans les premiers plans des sélectionneurs.''

Ibanez : ''On leur demande de se révéler''

Un discours optimiste, qui offrait une caisse de résonance à celui du manager Raphaël Ibanez, persuadé que des individualités seront amenées à se révéler lors de ce séjour australien pour s’inviter à la grand-messe de la Coupe du monde 2023. ''Évidemment, il doit y avoir chez certains de la joie et de la surprise pour certains d’être convoqués, glissait l’ancien capitaine. Toutefois, le message que nous avons transmis aux joueurs est très clair : il faut très vite passer le cap de la légitimité. Tous les joueurs présents sont légitimes, et on leur demande maintenant de basculer vers une mentalité de champion. En jouant cette tournée, ce jeune groupe doit avoir l’objectif de gagner de l’expérience et se révéler. Ils ne doivent avoir que ça en tête : faire partie des révélations de ces matchs.''

En espérant simplement qu’à force d’accumuler les enjeux individuels, les joueurs du XV de France n’oublieront pas que leur première planche de salut passera par le collectif, sous peine de repartir dans l’avion avec les soutes bien remplies...

Contenus sponsorisés