• XV de France - Romain Ntamack
    XV de France - Romain Ntamack
  • XV de France - Matthieu Jalibert a effectué deux entrées intéressantes lors de la tournée d'automne
    XV de France - Matthieu Jalibert a effectué deux entrées intéressantes lors de la tournée d'automne
  • Test-Match - Romain Ntamack devvrait effectuer son retour sur les terrains contre l'Australie
    Test-Match - Romain Ntamack devvrait effectuer son retour sur les terrains contre l'Australie

Ntamack : un rendez-vous à la maison pour sauver sa tournée

Le | Mis à jour

XV DE FRANCE - Peu en vue face à l’Australie et l’Afrique du Sud, Romain Ntamack a l’occasion de terminer et en quelque sorte sauver sa tournée d’automne sur une bonne note face au Japon. Bonne nouvelle, le demi d’ouverture du Stade toulousain va retrouver une pelouse qu’il connaît si bien : celle du Stadium de Toulouse.

Soyons honnêtes, Romain Ntamack ne réalise pas une très bonne tournée d’automne. Pourtant si décisif ces derniers mois avec les Bleus, le demi d’ouverture toulousain est resté enlisé dans une sobriété excessive lors des rencontres face à l’Australie et l’Afrique du Sud. Deux rendez-vous qui ont laissé sur leur faim un bon nombre de supporters tricolores, qui - habitués à l’excellence - en attendent énormément du meneur de jeu français, et avec raison.

Mais comment pouvait-il en être autrement ? La sélection du joueur de 23 ans a énormément fait parler avant même ces Autumn Nations Series. Touché à la cheville le 11 septembre dernier en Top 14 face à Toulon, Ntamack n’a retrouvé les terrains que deux mois plus tard… face à l’Australie. Un retour jugé pour certains précipité. Alors comme l’on pouvait malheureusement s’y attendre, le Toulousain n’a pas marqué les esprits face aux Wallabies, même si à l’issue de la rencontre, il se voulait positif : "J’avais hâte de rejouer et physiquement, je me sentais bien, a avoué l’intéressé au Midi Olympique. J’avais largement quatre-vingt minutes dans les jambes. Je me doutais que je ne jouerais pas toute la rencontre. En sortant à l’heure de jeu, j’en avais encore sous la pédale."

La deuxième rencontre face aux Springboks a été de même facture. Encore une fois titulaire, le champion de France 2019 et 2021 a loupé son rendez-vous face aux Champion du monde en titre. Un manque de rythme ? Certainement. D’autant plus que Matthieu Jalibert, son remplaçant, est à créditer de deux entrées plus qu’intéressantes. Le Bordelo-Béglais est lui en pleine possession de ses moyens.

XV de France - Matthieu Jalibert a effectué deux entrées intéressantes lors de la tournée d'automne
XV de France - Matthieu Jalibert a effectué deux entrées intéressantes lors de la tournée d'automne

En l’absence de Dupont, ce sera Ntamack le patron

Ce fait de jeu n'a échappé à personne, Antoine Dupont a été exclu samedi dernier face à l’Afrique-du-Sud. Ce carton rouge prive donc le capitaine des Bleus de ce troisième test face au Japon à Toulouse.Cette suspension va sûrement pousser Romain Ntamack a prendre beaucoup plus de responsabilités sur la pelouse du Stadium. Lors des deux premières sorties des Bleus, le demi d’ouverture a souvent laissé les jeux au pied de dégagement à son demi de mêlée, qui était lui aussi en difficulté.

Face aux Nippons, que ce soit avec Maxime Lucu ou Baptiste Couilloud, Ntamack aura pour mission de donner de l’air aux siens, en tout cas de manière plus directe que face à l’Australie et les Boks. Il est également important de noter que le duo toulousain n’a pas toujours évolué dans les meilleures conditions lors des deux derniers week-ends avec un pack en souffrance et dominé par moment. Les Japonais sont beaucoup moins réputés pour leur puissance, ce qui facilitera sûrement la tâche au numéro dix toulousain et son compère de la charnière, qui que ce soit.

Un retour à la maison bienvenu

Ce troisième et dernier match de la tournée d’automne 2022 aura forcément un goût particulier pour Romain Ntamack. Pour la première fois de sa carrière, il va porter le maillot du XV de France dans sa ville, Toulouse. Un rendez-vous à ne pas manquer qui peut être vu comme une aubaine pour tenter de rassurer sur son état de forme et démontrer que c'est bien lui le maître à jouer de ces Bleus devenus imbattables.

De toute manière, même si Romain Ntamack n’aura pas marqué ce mois de novembre comme il avait pu le faire la saison dernière avec sa relance d’anthologie face aux All Blacks, il est certain d’une chose : il est le titulaire indiscutable à l’ouverture aux yeux du staff français. Malgré son manque de rythme et des performances en demi-teinte, sa présence dans le quinze de départ n’est jamais remise en cause.

Test-Match - Romain Ntamack devvrait effectuer son retour sur les terrains contre l'Australie
Test-Match - Romain Ntamack devvrait effectuer son retour sur les terrains contre l'Australie

Malgré son excellente entrée face à l’Australie, Matthieu Jalibert est amené à rester le remplaçant idéal. Le Bordelo-Béglais offre une solution de luxe à Fabien Galthié en sortie de banc. La hiérarchie est bien établie et elle le sera encore une fois ce dimanche. Romain Ntamack a l’occasion, sur une pelouse qu’il connaît si bien, de finir sur une bonne note cette tournée, qui aura été celle des doutes sur le plan physique, mais celle de la certitude sur son statut.