Icon Sport

Ntamack à l’ouverture sur les phases défensives... La compo probable des Bleus face à l'Argentine

Ntamack à l’ouverture sur les phases défensives... La compo probable des Bleus face à l'Argentine
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 30/10/2021 à 16:28Mis à jour Le 30/10/2021 à 19:06

XV DE FRANCE - La composition de l’équipe de France qui affrontera l’Argentine samedi prochain à Saint-Denis se confirme chaque jour un peu plus. Jalibert et Ntamack seront associés, le second glissant au poste de premier centre. Mais sur les phases défensives, l’architecture devrait être un peu différente...

Si mercredi dernier le XV de France avait travaillé sur les différents scénarios de fin de rencontre, ce samedi les Bleus ont semble-t-il tenu à peaufiner leur entame. A tel point que le sélectionneur Fabien Galthié a surpris les observateurs en avançant de trente minutes le début de l’entraînement. Malgré une pluie aussi fine que pénible, Antoine Dupont et ses partenaires sont restés une heure et demie sur la pelouse du terrain d’honneur Pierre Camou, profitant de l’opposition des joueurs du club de Chartres (Fédérale 1).

Que retenir de cette séance, à une semaine du coup d’envoi de la Coupe d’Automne des Nations face à l’Argentine ? D’abord, que Fabien Galthié joue toujours la carte de la transparence. Malgré de nombreuses rotations, l’équipe qui devrait débuter ce premier test est déjà bien dessinée. Ainsi, l’association Jalibert – Ntamack se confirme chaque jour un peu plus, le deuxième glissant au poste de douze, Fickou en treize. Ensuite, il apparaît qu’en défense l’on se dirige vers une adaptation. En effet, Romain Ntamack a constamment occupé ce samedi la position d’ouvreur, Gaël Fickou de premier centre, Mathieu Jalibert défendant alors en deuxième centre. "On utilise les qualités de chacun" a répondu Melvyn Jaminet, l’arrière des Bleus, interrogé sur le sujet. Logique, forcément logique. Si le toulousain offre plus de garanties dans ce secteur de jeu, c’est surtout le rôle de Fickou qui prédomine. Ce dernier, intronisé en leader de la défense sous l’ère Galthié, le restera à son poste de prédilection sur les phases défensives.

L’autre enseignement de cette séance d’entraînement, c’est que Fabien Galthié n’en démord pas de positionner Sekou Macalou éventuellement au poste d’ailier. "C’est un joueur qui peut jouer à tous les postes de la troisième ligne, mais aussi un joueur qui peut jouer à l'aile par exemple. Et dans certaines projections, c'est quelque chose qui peut nous intéresser", avait déclaré le patron des Bleus lors de l’annonce de la liste des 42 joueurs retenus pour cette tournée de novembre. A plusieurs reprises, le troisième ligne du Stade français s’est retrouvé ce samedi le long de la ligne de touche, notamment à l’instant de travailler les scénarios de fin de rencontre. Et à tout dire, sa qualité de course s’est illustrée à quelques reprises. Est-ce à dire que le Parisien figurera sur le banc des remplaçants dans une configuration avec six avants et deux trois-quarts ? L’hypothèse n’est pas à sous-estimer.

Le banc des remplaçants, justement parlons-en. Si la première ligne Baille-Marchand-Bamba devrait débuter, Gros, Mauvaka et Aldegheri seront probablement les finisseurs. Tout comme Romain Taofifenua en deuxième ligne. Ensuite, quid de Grégory Alldritt, un des leaders de l’ère Galthié, qui a très peu évolué avec les possibles titulaires lors de cette séance ? On imagine mal le sélectionneur se priver du Rochelais sur la feuille de match. Enfin, le match entre Baptiste Couilloud et Maxime Lucu pour éventuellement suppléer le capitaine Antoine Dupont en cours de rencontre est serré. Il faudra sûrement attendre jeudi prochain l’annonce officielle de la composition de l’équipe pour en savoir plus.

La composition probable

15. Jaminet ; 14. Penaud, 13. Fickou, 12. Ntamack, 11. Lebel ; 10. Jalibert, 9. Dupont (cap) ; 7. Cros, 8. Jelonch, 6. Woki ; 5. Willemse, 4. Flamant ; 3. Bamba, 2. Marchand, 1. Baille

Remplaçants :

Dans une configuration avec 6 avants et 2 arrières

16. Mauvaka, 17. Gros, 18. Aldegheri, 19. Taofifénua, 20. Alldritt, 21. Macalou, 22. Couilloud ou Lucu, 23. Ramos ou Moefana ou Danty

Dans une configuration avec 5 avants et 3 arrières

16. Mauvaka, 17. Gros, 18. Aldegheri, 19. Taofifénua, 20. Alldritt ou Macalou, 21. Couilloud ou Lucu, 22. Ramos, 23. Moefana ou Danty

Contenus sponsorisés