Icon Sport

Pour Galthié, l'Irlande est "en capacité de faire de grandes choses"

Pour Galthié, l'Irlande est "en capacité de faire de grandes choses"
Par Rugbyrama

Le 26/01/2022 à 17:31Mis à jour Le 26/01/2022 à 17:43

XV DE FRANCE - Le tournoi des 6 Nations approche à grands pas et Fabien Galthié rend compte de son groupe, ses hommes, ceux qui le mèneront à un potentiel titre mais aussi de ses adversaires, leurs forces et les dangers qu'ils réprésentent. À l'image du XV du trèfle, nation majeure du rugby mondial.

Alors que le XV de France débute sa campagne dans le tournoi des Six Nations dans moins de quinze jours désormais, son chef de meute Fabien Galthié a fait le point sur son groupe et le statut avec lequel la France abordera la compétition.

Le Covid et les blessures ayant touché dix élements de la liste, le sélectionneur a donné des nouvelles de l'effectif. "Les informations concernant les joueurs qui ont été forfaits sont globalement très positives." Le staff de XV de France va se montrer plus précautionneux quand aux nouveaux joueurs convoqués dimanche après la journée de Top, de manière à prevenir les éventuels blessés. "On va relâcher 14 joueurs en fin d'après-midi vers 18h. Ils vont rejoindre leurs clubs. Et on redonnera un groupe de 14 joueurs que l'on va convoquer dimanche soir, sachant que l'on attend les matches du week-end au cas où il y aurait des blessés."

Un élément clé a été touché par ces forfaits, c'est le capitaine Antoine Dupont. Un joueur avec des qualités rugbystiques évidemment, mais pas que, comme le raconte le sélectionneur. "Il est devenu, dans l'équipe, un leader, un bon partenaire, un bon coéquipier. C'est un joueur exemplaire, pas uniquement parce qu'il court bien avec le ballon mais parce qu'il défend bien. Il exécute beaucoup de tâches que l'on ne voit pas et qui ne sont pas mises en lumière. Il contribue énormément à la performance collective que ce soit en attaque ou en défense. Il apporte aussi tout son caractère, il imprègne les joueurs de son exigence, de son ambition." Et quand on lui demande ce que ça fait d'entraîner le meilleur joueur du monde, il rétorque que c'est trop tôt pour le dire. "Il a été élu meilleur joueur du monde en décembre. Et on ne s'est pas retrouvé depuis. Pour le moment, c'est Ugo Mola qui entraîne le meilleur joueur du monde !"

Test match - Antoine Dupont (XV de France) face à la Nouvelle-Zélande

Test match - Antoine Dupont (XV de France) face à la Nouvelle-ZélandeIcon Sport

"Aujourd'hui, le rugby du Nord est très compétitif"

La France aborde la 23ème édition du 6 Nations avec le statut de favori, certains osent même évoquer un Grand Chelem. Fabien Galthié, comme à son habitude, tempère. "Aujourd'hui le rugby du Nord est très compétitif" explique-t-il. Premier adversaire des Bleus, la Squadra azzurra ? "Ce sont des Latins et ils sont capables d'aller chercher des vertus. Ils ont tout à gagner, c'est déjà une équipe qui arrive avec un profil particulier."

Quand au plus grand danger des Français, l'Irlande, la méfiance est plus que de mise pour cette nation "qui est invaincue depuis février dernier, leur dernière défaite c'était face à la France. Depuis ils ont gagné tous leurs matches, notamment l'Angleterre pendant le Tournoi, ils ont gagné en Écosse et aussi contre les All Blacks. Eux aussi sont en capacité de faire de grande chose cette année. Ils sont devant nous au classement mondial."

Contenus sponsorisés