Icon Sport

Galthié explique ses choix avant le premier test face à l’Australie

Galthié explique ses choix avant le premier test face à l’Australie
Par Rugbyrama

Le 05/07/2021 à 11:56Mis à jour Le 05/07/2021 à 16:55

XV DE FRANCE - Mercredi, l’équipe de France se présentera face aux Wallabies avec 11 titulaires à moins de 10 sélections. Symboles de la jeunesse de cette première composition, Gaëtan Barlot et Melvyn Jaminet honoreront leur première cap.

La "meilleure équipe" alignée

Dans un souci de faire "basculer rapidement les joueurs vers ce premier match", selon les mots du sélectionneur, le staff de Fabien Galthié avait annoncé sa composition, samedi dernier. En conférence de presse ce lundi, le patron des Bleus a mis en lumière les jeunes français qui ont "éclaté" cette saison. " Dans le XV de départ nous avons des garçons expérimentés aux rassemblements avec nous et puis deux jeunes, Melvyn Jaminet et Gaëtan Barlot, qui ont véritablement explosé l’année dernière et qui confirment leur statut aux entraînements. Sur le banc, on a cinq joueurs ‘non-capés’ mais qui avant la saison déjà avaient des prémices, comme Sipili Falatea, Florian Vanverberghe, ou Anthony Étrillard que nous avions déjà sélectionnés en janvier 2020, mais qui s'était gravement blessé avec Toulon. "

Face au forfait de Maxime Lucu, blessé lors de la demi-finale de Top 14 face à Toulouse, Fabien Galthié a expliqué son choix de sélectionner Teddy Iribaren. "Malgré sa fin de saison complexe avec le Racing, c’est un joueur avec des véritables atouts notamment son courage, sa technique et son expérience, donc nous pensons avoir fait le bon choix."

Le XV de départ des Bleus : 15. Jaminet ; 14. Penaud, 13. Vincent, 12. Danty, 11. Villière ; 10. Carbonel, 9. Couilloud ; 7. Jelonch (cap.), 8. Macalou, 6. Cretin ; 5. Taofifenua, 4. Geraci ; 3. Bamba, 2. Barlot, 1. Gros.

Les remplaçants : 16. Etrillard, 17. Walcker, 18. Falatea, 19. Vanverberghe, 20. Pesenti, 21. Woki, 22. Iribaren, 23. Bouthier.

Face aux Wallabies, le XV de France se prépare à "beaucoup d’intensité"

Dans quel état se présentera l’Australie face aux Bleus, mercredi à 20 heures (heure locale) ? Sans Nic White et James O'Connor, blessés, les hommes de Dave Rennie devraient répondre présents dans le défi physique, comme le souligne Fabien Galthié. " Je pense qu’ils vont essayer de nous dominer physiquement, et de nous faire mal, en s’imaginant que nous allons les laisser jouer. Nous avons une équipe jeune, inexpérimentée sur certains postes, et ils vont essayer de dominer dans le combat. " Le ton a été donné par le sélectionneur français avant que Raphaël Ibanez ne surenchérisse d’un sourire malicieux.

" Dave Rennie doit sûrement imaginer que ses joueurs manquent de férocité, mais finalement cela a aussi une résonnence chez nous, avec la jeune équipe que nous allons présenter et qui attend avec impatience le défi qui leur sera proposé." Le staff des Bleus s’attendait d’ailleurs à voir Sitaleki Timani titulaire en deuxième-ligne pour accentuer la stratégie australienne. Finalement, les capacités techniques de Lukhan Salakaia-Loto ont été retenues par Dave Rennie pour affronter les Bleus.

Le XV de départ australien : 15. Banks ; 14. Wright, 13. Paisami, 12. To'omua, 11. Koroibete ; 10. Lolesio, 9. Gordon ; 7. Hooper (cap.), 8. Wilson, 6. Valetini ; 5. Salakaia-Loto, 4. Philip ; 3. Alaalatoa, 2. Paenga-Amosa, 1. Slipper.

Les remplaçants : 16. Lonergan, 17. Bell, 18. Tupou, 19. Swain, 20. Naisarani, 21. McDermott, 22. Ikitau, 23. Kellaway.

Le message des joueurs

En fin de conférence de presse, Fabien Galthié a tenu à partager un message écrit par ses joueurs, avant le début officiel de la tournée des Bleus. " Parce que cette tournée est une opportunité de conformer et de grandir, nous avons l'intention de tout donner. Notre force est l'insouciance du challenger, nous avons tout à gagner." Le rendez-vous est pris.

Propos recueillis par Clément Labonne

Contenus sponsorisés