• Eben Etzebeth - Afrique du Sud
    Eben Etzebeth - Afrique du Sud
  • Top 14 - Eben Etzebeth (Toulon)
    Top 14 - Eben Etzebeth (Toulon)

Etzebeth, un coq en Top 14, vautour avec les Boks

Le

XV DE FRANCE - Ce samedi soir, les Bleus vont retrouver une vieille connaissance sur la pelouse du Vélodrome en la personne d’Eben Etzebeth (31 ans). Le public français devrait (enfin) pouvoir admirer le réel niveau du deuxième ligne champion du monde, qui n’aura pas laissé un souvenir impérissable en France après son passage à Toulon.

N’ayons pas peur de s’avancer, le passage d’Eben Etzebeth en Top 14 a été un flop. Arrivé du côté du RCT quelques semaines après avoir été titré avec les Boks au Japon en 2019, le colosse (2m03 ; 122 kg) avait tout pour tout écraser dans l’Hexagone et devenir le chouchou de Mayol comme le fut son compatriote Bakkies Botha en son temps.

Sa première apparition avec la tunique toulonnaise face à Clermont, auréolée d’une magnifique interception, n'aura malheureusement été qu’un petit feu de paille puisqu’Etzebeth n’a par la suite jamais - ou presque - assumé son statut avec Toulon. Lors de sa première saison, qu’il a débutée en décembre suite à la Coupe du monde, il ne disputera que 5 petites rencontres de championnat. Lors de la suivante, sa meilleure avec le RCT, il prendra part à 17 matchs dont 15 dans la peau d’un titulaire.

Lemaître : "Eben est un gosse…"

La relation entre le club varois et l’ancien joueur des Stormers s’est délité la saison dernière, sa dernière avec les Rouge et Noir. Tout d’abord retenu avec les Springboks pour disputer le Rugby Championship, Etzebeth subit une deuxième commotion en moins d’un an et se voit donc éloigné des terrains pour une durée de trois mois. Il revient en février face à l’UBB. Une rencontre durant laquelle… il se blesse à nouveau au mollet. Au final, il commence pleinement son exercice en mars et n'a disputé que 9 matchs de Top 14 en 2022.

Une aventure frustrante, "gâchée" par de nombreuses absences dues aux sélections avec l’Afrique du Sud mais surtout les blessures. Lors d’une interview accordée à Midi Olympique en mai 2022, le président du RCT, Bernard Lemaître n’avait pas mâché ses mots au sujet de son deuxième ligne à l’époque : "C’est un gosse, Eben. Un gosse dans un corps de colosse. J’ai vu à quel point il était malheureux, pendant les fêtes de Noël par exemple, d’être aussi loin des siens. C’est un gosse, y compris sur le plan physique, où le moindre bobo… (il suspend sa phrase) Botha s’en fichait, lui. Eben est plus sensible." Voilà qui est dit.

Top 14 - Eben Etzebeth (Toulon)
Top 14 - Eben Etzebeth (Toulon)

Un tout autre visage avec les Boks

On dit que les statistiques valent mieux que mille mots, et bien c’est le cas pour Eben Etzebeth. Sur la période 2019-2022, c’est-à-dire durant son passage au RCT, le deuxième ligne des Springboks a disputé plus de rencontres avec sa sélection qu’en Top 14. Au total, il aura pris part à 31 rencontres dans le championnat français. En face, il aura connu 32 sélections sur la même durée… De quoi frustrer encore un peu plus les supporters varois.

Au-delà de ses apparitions, c’est le niveau de jeu d’Etzebeth qui a de quoi inquiéter les Bleus. Avec l’Afrique du Sud, l’actuel joueur des Sharks retrouve ses jambes d’antan et fait très mal à ses adversaires. La semaine passée en Irlande, il a offert un essai sur un plateau grâce à une passe après-contact venue d’ailleurs. À l’heure ou la deuxième ligne tricolore est privée de Paul Willemse, le duel entre les deux paires Woki-Flament et Etzebeth-Mostert va valoir le coup d'œil. Espérons que l’ancien joueur de Toulon ne fasse pas étalage de tout son talent du côté de Marseille, à soixante kilomètres de Toulon, où il en aura déçu plus d’un.