Midi Olympique

Woki, toujours aussi polyvalent qu'indispensable pour les Bleus

Woki, toujours aussi polyvalent qu'indispensable pour les Bleus
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 28/01/2022 à 09:16Mis à jour Le 28/01/2022 à 12:44

XV DE FRANCE - Étincelant au poste de deuxième ligne durant les tests d'automne, le Girondin Cameron Woki a été rappelé en qualité de troisième ligne. Peu importe où il est aligné, l'avant de l'UBB prend de plus en plus de place dans le pack des Bleus...

On avait déjà vu Cameron Woki, l'habituel flanker de l'UBB pousser dans la cage. Souvenez-vous, c'était lors de la dernière tournée estivale des Bleus en Australie. On aurait pu penser que ce placement éphémère était anecdotique, opéré au gré des aléas d'un match. Pas du tout. Le staff du XV de France avait déjà une idée derrière la tête, comme nous le confirmait cette semaine Karim Ghezal, l'entraîneur de la touche du XV de France : "Cameron en deuxième ligne, c'est une idée que l'on avait depuis longtemps. Cela part aussi de l'aspect stratégique des matchs internationaux où l'on ne peut pas faire des changements comme en Top 14 où l'on peut faire sortir des joueurs pour les faire rentrer ensuite. C'est pour cela que l'on voulait voir Cameron en deuxième ligne, et on l'a testé en Australie. Cela faisait un petit moment qu'on le testait à ce poste en entraînement, on le faisait travailler. C'est un joueur très puissant. Et puis dans notre système de jeu il joue au milieu du terrain où apporte sa vitesse et son explosivité, donc il n'y a pas de souci. Il a fait deux très gros matchs a ce poste."

Sept fois leader de touche

Alors, deuxième ou troisième ligne ? "Les deux mon général !" pourraient répondre en cœur les membres du staff du XV de France, puisque c'est bien en qualité de troisième ligne qu'il a rejoint cette semaine le camp d'entraînement du XV de France. Et le staff compte bien cultiver cette polyvalence pour s'en servir à bon escient : "Ce 6-2 est une option, mais si demain on fait un 5-3 - et cela peut arriver - on a besoin d'avoir un joueur capable d'évoluer à plusieurs postes. On partira à la Coupe du monde avec 33 joueurs : 5 deuxième ligne et 5 troisième ligne donc il nous faut des joueurs qui soient capables de jouer à plusieurs postes et Cameron nous a donné une vraie satisfaction en deuxième ligne. Maintenant il arrive ici en tant que troisième ligne et on verra les options dont on dispose pour assurer l'équilibre de l'équipe."

XV de France - Fabien Galthié avec Cameron Woki

XV de France - Fabien Galthié avec Cameron WokiIcon Sport

Peut importe donc le numéro qu'il porte dans le dos. Ce qui est sûr, c'est qu'il est aujourd'hui, l'un des leaders de l'alignement tricolore, et il l'a montré en novembre : "Cameron Woki a été notre leader sur les trois matchs, c'est un vrai travail que l'on avait fait avec lui en amont. Au total, il aura été sept fois leader de touche. Il a répondu présent face à un adversaire comme Guido Petti contre qui il a fait un 100 %, et lui a même volé deux ballons. On a aussi fait 100 % contre la Géorgie sur 20 ballons. Contre les Blacks, on a marqué deux essais sur ballons portés. Cameron a fait une tournée de très très haut niveau sur le leadership." Vous l'aurez compris, Cameron Woki est aussi polyvalent qu'il est indispensable à ce XV de France.

Contenus sponsorisés