• Test-match - France - Damian Penaud
    Test-match - France - Damian Penaud

Les Wallabies ont le coeur brisé, "une défaite angoissante"... La revue de presse australienne

Par Rugbyrama
Le

TEST-MATCH - Après la victoire au bout du suspense des Bleus face aux Wallabies (30-29) ce samedi soir, la presse australienne n'a pas manqué de souligner le dénouement cruel de la rencontre. Dépassés dans les dernières minutes après un fantastique essai de Damian Penaud, les Australiens ont longtemps cru pouvoir ramener une victoire de Paris.

"C'est un véritable crève-coeur" lâchait Kurtley Beal, l'arrière et ouvreur australien, au micro de la chaîne Stan à l'issue de la rencontre. Des mots forts, que l'on retrouve dans de nombreux médias australiens au lendemain de la défaite. Menés à la mi-temps suite à 40 premières minutes très disputées (19-13), les Wallabies pensaient avoir fait le plus dur en deuxième période. Après un essai inscrit par l'intermédiaire de Jock Campbell et trois pénalités de Bernard Foley, l'Australie était à deux doigts de mettre un terme à la série de victoires française. Mais c'était sans compter sur le talent de Damian Penaud, auteur d'un essai salvateur à la 79ème minute. Une fin de match haletante qui a beaucoup fait réagir de l'autre côté du globe. "Les Wallabies sombrent après un essai de Penaud à la dernière minute" retrouve-t-on dans le journal The Australian, quand le Daily Telegraph préfère lui parler de "défaite angoissante concédée dans les derniers instants du match".

#BREAKING: The Wallabies have suffered an agonising loss to France, with the hosts clinching the lead in the dying moments of Sunday’s contest.https://t.co/KF5RgNCYG0

— news.com.au (@newscomauHQ) November 5, 2022

Une chose est sûre, ce scénario cruel à du mal à passer du côté des Wallabies. Interrogé par Stan, l'ancienne Toulonnais et star des Wallabies Drew Mitchel n'a pas mâché ses mots quant à l'issue de la rencontre : "Ne célébrons pas les courtes défaites, nous aurions dû gagner. Nous voyons une amélioration dans cette équipe des Wallabies mais les mêmes choses se répètent encore et encore. Nous devrions fêter une victoire ce soir." Des propos qui font écho à ceux du Sidney Morning Herald. "Les Wallabies restent une équipe bien loin de la précision constante et clinique des trois meilleures équipes du monde" explique le journal, décu de la prestation des joueurs au maillot doré et vert.

Wallabies fullback Jock Campbell felt the need to apologise to teammates and said he was shattered after a critical missed tackle at the death against France but has been praised for a “phenomenal” maiden start at international level | @tomdecent https://t.co/ZKhheAMrxg

— The Sydney Morning Herald (@smh) November 6, 2022

Considérée par beaucoup comme l'un des grands favoris de la prochaine Coupe du monde, la France impressionne. Avec cette 11ème victoire consécutive, un record pour la nation tricolore, les Bleus confirment les attentes placées en eux et sont désormais devenus l'équipe à battre. "Les Wallabies sont arrivés à Paris avec l'intention de faire un gros coup contre les favoris de la Coupe du monde. Ils repartent finalement le coeur brisé, en regrettant ce qui aurait pu être une victoire fondatrice sur la pelouse de la prochaine finale du Mondial" conclut Fox Sport.

Par Philippe Girardie