Icon Sport

Thomas en danger ?

Thomas en danger ?
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 23/02/2020 à 19:26Mis à jour Le 23/02/2020 à 19:42

XV DE FRANCE - Encore décevant au pays de Galles malgré la belle victoire des Bleus, l'ailier du Racing peut-il voir sa place remise en question ?

Ce samedi au pays de Galles, plus encore que sur les deux premières rencontres du Tournoi 2020, Teddy Thomas a inquiété en défense, autant sur ses placements que son travail sur l'homme. À tel point que Fabien Galthié et son staff n'ont pas hésité à le remplacer par Matthieu Jalibert, après l'heure de jeu, avec une réorganisation bricolée pour faire glisser Arthur Vincent à l'aile. Un poste que le Montpelliérain n'occupe jamais en club. Alors, Thomas sur l'aile, son poste, apporterait-il moins de garanties qu'un novice en bout de ligne ?

Après le match, le Racingman a répondu à cette question. "Il faut demander aux coachs mais le principal est l'équipe, pas l'individu. Si les coachs estimaient que le remplacement était nécessaire pour faire avancer l'équipe et maintenir cet avantage au score, il faut l'accepter. Il n'y a pas d'animosité, rien du tout."

Si le talent offensif de Teddy Thomas est indéniable, il peine encore à s'exprimer pleinement dans cette première moitié de Tournoi. Ses difficultés défensives, elles, sont persistantes. Suffisant pour le pousser hors du XV de départ, dans deux semaine à Murrayfield ? Une conjoncture de trois éléments rend le scénario plausible : le choix de coaching de Galthié au pays de Galles, tout d'abord, qui interpelle forcément et marque une fissure dans la confiance jusqu'ici accordée à son ailier ; les bonnes performances combinées d'Arthur Vincent (au centre) et Gaël Fickou (à l'aile), ce samedi au Millennium, dans une configuration dont rien ne contre-indique la reconduction ; le retour de Damien Penaud, enfin, qui était déjà espéré à Cardiff et devrait effectivement postuler pour le match à Édimbourg.

Prévu en remplacement de Vincent, avec le retour de Fickou au centre, le Clermontois pourrait-il finalement s'installer en lieu et place de Thomas ? L'hypothèse est tout sauf saugrenue. Et comme s'il l'avait également envisagée, Teddy Thomas concluait, ce samedi : "Je vais me remettre au travail dès jeudi et préparer le déplacement en Ecosse. Enfin, si je fais à nouveau partie de ce groupe, bien entendu... ". La précision est importante.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés