Icon Sport

Six matchs du 24 octobre au 5 décembre

Six matchs du 24 octobre au 5 décembre
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 09/07/2020 à 17:58Mis à jour Le 10/07/2020 à 08:40

XV DE FRANCE - World Rugby a choisi de se donner encore un peu de temps avant d’établir le calendrier international pour l’automne. Le XV de France devrait y disputer six rencontres au sein d’une fenêtre qui a été raccourcie.

World Rugby n’a pas encore tranché et a remis à la semaine prochaine la prise de décision. Mardi prochain, son comité exécutif devrait rendre ses préconisations qui seront votées une semaine plus tard en conseil. Les clubs français ont d’ores et déjà obtenu une avancée. La fenêtre internationale va être réduite. Plus question de rassembler les joueurs une semaine avant les finales de Coupe d’Europe à Marseille. Selon nos informations, si l’instance internationale, travaille sur l’élaboration d’un calendrier automnal à six rencontres, la période de libération des internationaux ne devrait débuter que pour le week-end du 24 octobre, pour aller jusqu’au 5 décembre. La compétition intra-européenne, avec le Japon et les Fidji invités, est toujours d’actualité. L’équipe de France doit disputer six rencontres durant cette période. Son match en retard face à l’Irlande dans le cadre du Tournoi 2020, plus cinq matchs dont trois à domicile. Concernant le calendrier et la ventilation des affiches, les négociations se poursuivent et sont âpres. Chaque pays voulant avoir les plus belles affiches possible. La France a donné ses vœux. Elle souhaite accueillir le XV de la Rose le 21 novembre au Stade de France, mais rien n’est acté à ce jour.

Clarifier la situation des internationaux

D’autre part, World Rugby doit aussi clarifier la situation des internationaux étrangers évoluant en France, notamment les Sud-Africains Etzebeth (Toulon), Pollard (Montpellier) ou encore Kolbe (Toulouse). Leur fédération les a déjà prévenus, elle compte sur eux pour la campagne sud-africaine qui devrait voir les champions du monde disputer un Rugby Championship sous une forme resserrée (six semaines tout de même), en Australie (dans un même lieu, Sydney ou Melbourne) ou en Nouvelle-Zélande (Auckland). Une fois le calendrier adopté, FFR et LNR vont devoir s’entendre pour faire rentrer 6 matchs dans cinq week-ends. "Peut-être qu’un joueur ne pourra pas jouer plus que cinq matchs", affirmait Bernard Laporte, qui depuis mardi est candidat à sa réélection à la présidence de la FFR. C’est la mission du groupe de travail nommé mercredi entre FFR et LNR. Celui-ci doit trouver un accord très, très rapidement.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés