Icon Sport

O’Gara prêt à signer, verdict cette semaine pour Galthié

O’Gara prêt à signer, verdict cette semaine pour Galthié
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 24/03/2019 à 20:46Mis à jour Le 24/03/2019 à 21:04

XV DE FRANCE - Si Fabien Galthié est resté laconique sur le sujet de son intégration au staff tricolore, le cas de Ronan O’Gara qui serait en charge de la défense, est en passe d’être réglé. Quant au dossier Gatland pour 2023, les choses vont avancer rapidement.

"Ce n’est pas à moi de dire si Fabien Galthié peut entraîner avec Jacques et "Jean-Ba" dont je tiens à louer l’investissement", affirmait la semaine passée, le président de la FFR Bernard Laporte dans l’interview qu’il nous avait accordée. Une semaine après, les choses se précisent.

Jeudi, Laporte s’est "invité" par téléphone lors du débriefing de l’ensemble du staff qui se déroulait à Toulouse. Une prise de température et d’avis qui lui a permis d’accélérer sur le dossier Ronan O’Gara. Dans nos colonnes, le patron fédéral souhaitait renforcer le secteur défensif. "Bien défendre, c’est parvenir à agresser dans le bon sens du terme l’adversaire, progresser en défendant."

Selon nos informations l’ancien ouvreur du XV irlandais a eu plusieurs contacts téléphoniques avec Bernard Laporte et même Jacques Brunel. O’Gara qui sera en fin de contrat à l’issue du Super Rugby avec les Canterbury Crusaders, dont la finale est programmée le 6 juillet prochain, est prêt à débarquer au plus vite auprès du XV de France. Il aurait aussi accepté le principe d’une pige pour le Mondial 2019 sans demander plus.

Galthié en charge du projet de jeu

O’Gara pourrait travailler aux côtés de Jean-Marc Bédérède qui conserverait ses prérogatives. Le sélectionneur Jacques Brunel tient à la cohésion de son staff et d’adjoints qu’il a lui-même choisis il y a 18 mois. Reste donc à finaliser la venue de Fabien Galthié.

Ce dernier, invité ce dimanche à Stade 2, s’est contenté d’une déclaration laconique sur le sujet : "Ce n’est pas un sujet. Si j’entends la rumeur, je respecte aussi l’institution et les hommes en place. Il y a un président en place, un sélectionneur. Ils vont se projeter très vite dans la prochaine Coupe du monde." Toutefois, son avenir à court terme devrait se jouer cette semaine.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0