Icon Sport

XV de France - Romain Ntamack, comme une évidence

Ntamack, comme une évidence

Le 10/01/2019 à 13:32Mis à jour Le 10/01/2019 à 13:33

XV DE FRANCE - Le sélectionneur Jacques Brunel a décidé de convoquer le polyvalent trois-quarts toulousain Romain Ntamack pour préparer les deux premiers matchs du Tournoi des 6 Nations.

On oublie vite que Romain Ntamack n'a que 19 ans. Le trois-quarts polyvalent toulousain est tellement légitime dans son club depuis le début de la saison qu'il paraît déjà tutoyer le plus haut niveau depuis longtemps. Même Jacques Brunel a plaidé l'évidence au moment d'expliquer sa convocation pour préparer le début du Tournoi des 6 Nations : "Je crois que ce n'est une surprise pour personne."

Le patron des Bleus a raison puisque Romain Ntamack est attendu chez les Bleus depuis deux ans. Il était même attendu avoir d'avoir joué le moindre match de Top 14, attendu depuis qu'il avait été surclassé chez les moins de 20 ans. La France du rugby s'était alors enthousiasmé pour cet ouvreur annoncé comme l'homme providentiel.

Un sentiment renforcé par l'ancien staff du XV de France qui avait placé son nom sur la liste des joueurs protégés pour l'équipe de France dès l'été 2017, alors qu'il n'avait pas encore joué avec les professionnels. Un cadeau qui s'était révélé empoisonné puisque ce statut l'avait justement privé de la préparation avec son club, des matchs amicaux et surtout des premières journées du Top 14 de la saison précédente, lui qui ne demandait justement que du temps de jeu.

"L'an dernier, j'étais même un peu étonné qu'il ne joue pas", a lui aussi reconnu Jacques Brunel. Mais l'attente autour du jeune prodige a poussé le staff de Toulouse a le protéger. "Il n'a pas pu disputer les matchs du début de saison qui lui aurait permis d'être exposé, reconnaît son manager Ugo Mola, J'ai aussi mon avis sur la précocité de Romain. Je sais bien que les premiers qui l'encensent seront les premiers à le critiquer. Mais depuis le début de la saison, c'est un joueur en grande forme capable d'évoluer à plusieurs postes. Il a su se montrer à son avantage avec les moins de 20 ans, profitant enfin d'une exposition, puis nous avons eu quelques blessures à des postes clés."

Top 14 - Ntamack (Toulouse)

Top 14 - Ntamack (Toulouse)Icon Sport

Effectivement, depuis la Coupe du monde des moins de 20 ans en juin dernier, Romain Ntamack a pris une autre dimension au poste de premier centre, qui lui offre un peu plus de champs pour faire parler ses jambes et sa technique individuelle. C'est aussi à ce poste que Jacques Brunel le voit prioritairement : "Romain Ntamack est plutôt dans un rôle de centre mais il évolue aussi sur plusieurs registres et peut être amené à mener l’attaque. On dira qu’il est 10-12. Il a commencé la saison sur un niveau élevé et a montré beaucoup de constance." C'est ainsi que Romain Ntamack arrive en toute logique dans le groupe France. "C'est la suite logique, reconnaît Mola, reste à savoir quelle sera son utilité." En effet, il ne faudrait pas qu'il passe son temps en Bleu en tribune, ce qui pourrait couper l'extraordinaire dynamique sur laquelle il surfe depuis le début de la saison.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0