Icon Sport

Lucu, il fallait le trouver !

Lucu, il fallait le trouver !
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 08/01/2020 à 13:48Mis à jour Le 08/01/2020 à 14:53

XV DE FRANCE - Pas grand monde n'aurait parié sur le demi de mêlée de l'UBB, qui jusqu'à l'an passé n'avait joué qu'en Pro D2.

Lui, il fallait vraiment aller le trouver... Maxime Lucu, demi de mêlée de l'Union Bordeaux Bègles fait partie des invités surprises de cette liste des 42, en plus à un poste où la France est censée être particulièrement gâtée par la nature. Maxime Lucu n'est pas spécialement jeune, il a 26 ans et il jouait encore en Pro D2 la saison passée, à Biarritz. Il n'a découvert l'élite qu'au mois d'août. Mais on a vite senti à quel point il a tapé dans l'oeil de Christophe Urios. Lucu a très vite trouvé du temps de jeu. Il a débuté sept rencontres de Top 14 sur treize possibles, alors qu'il est en concurrence avec Yann Lesgourgues, un joueur « installé » à l'UBB depuis 2014.

Sept titularisations dans l'Elite avant une première convocation, ça le place parmi les joueurs à la trajectoire la plus météorique. Mais on remarque que Maxime Lucu a figuré sur toutes les feuilles de match avec six entrées suffisamment précoces pour être significatives. Le manager bordelais nous a plusieurs fois expliqué les qualités qu'il trouvait à son joueur basque, un jeu au pied très précis (à Biarritz, il était buteur), une très bonne distribution. Lucu est un numéro 9 qui »fait jouer » autour de lui, plus qu'un homme qui multiplie les exploits individuels. Il incarne une dimension collective du rugby. Mais de son propre aveu, il n'est pas un « gueulard », il est même connu pour être assez timide, tourné vers l'efficacité.

Contenus sponsorisés