Icon Sport

Les Toulousains en première ligne chez les Bleus

Les Toulousains en première ligne chez les Bleus
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 10/11/2020 à 11:04Mis à jour Le 10/11/2020 à 11:13

XV DE FRANCE - Le Stade toulousain a l’habitude d’être le principal pourvoyeur du XV de France. Au moment de préparer le match face aux Fidji, Dorian Aldegheri est venu rejoindre ses compères de la première ligne Julien Marchand et Cyril Baille, devenus cadres des Bleus.

Ils sont 6 sur les 31 du groupe France, habituels pensionnaires du stade Ernest Wallon à arpenter en ce début de semaine les pelouses du Centre National du Rugby en vue du match face aux Fidji, ce dimanche à Vannes. Ils étaient là depuis le début du rassemblement, en milieu de semaine dernière. Notamment les trois éléments majeurs de la première ligne toulousaine, Baille – Marchand et Aldegheri. Les deux premiers se sont imposés très rapidement, au moment de la prise de fonction de Fabien Galthié, comme des titulaires en puissance de l’équipe de France. Le droitier Aldegheri a souffert de l’éclosion de Mohamed Haouas et de la confirmation de Demba Bamba jusqu’à présent. Mais ce dimanche, il pourrait avoir l'occasion de bouleverser la hiérarchie.

« Permettez-moi de souligner l’excellent travail de William Servat »

Confronté à la règle de la limitation des trois feuilles de matchs par joueur sur les six rencontres de la séquence internationale d'automne, le staff des Bleus doit composer. En première ligne, l’émulation est importante. Le travail effectué par William Servat, l’ancien coach des avants toulousains désormais adjoint de Galthié, n'y est pas pour rien. Comme il n'est pas pour rien dans la sélection des joueurs de la ville rose, qu’il connaît bien et suit depuis leur éclosion en professionnel. « Permettez-moi de souligner l’excellent travail de William Servat, qui parvient à tirer le meilleur de tous nos jeunes joueurs de première ligne. Il leur a donné les clefs du très haut niveau dans le combat, au près » applaudit encore Ibanez. « Dans ce registre, au niveau des talonneurs, nous avons de la richesse : Julien Marchand, Camille Chat mais aussi Peato Mauvaka ou Teddy Baubigny. C’est du solide. Ils apprennent très vite et c’est remarquable. »

William Servat - XV de France

William Servat - XV de FranceMidi Olympique

Pour ce qui est des Toulousains, la représentation est également très forte avec Antoine Dupont et Romain Ntamack. « Le grand public a perçu le talent et l’inspiration de notre charnière, c’est très bien. Mais les jeunes, quel que soit leur poste, progressent vite et sont désireux de se mesurer à ce qui se fait de mieux sur la planète ovale. Qui aurait parié sur des performances aussi abouties de Mohamed Haouas avec si peu d’expérience ? La confirmation de Cyril Baille ? Mais aussi Gros et Bamba qui impressionnent et sont juste derrière sans compter Aldegheri. » Même si, dans les faits, Toulouse représente au moins 2/3 de la première ligne des Bleus, à chaque match…

Contenus sponsorisés