Icon Sport

XV de France - Le staff des Bleus commet-il une erreur en se privant d’entrée de Dupont et Fickou ?

Le staff des Bleus commet-il une erreur en se privant d’entrée de Dupont et Fickou ?

Le 08/11/2018 à 11:55Mis à jour Le 08/11/2018 à 13:53

XV DE FRANCE - Pour défier l’Afrique du Sud, Jacques Brunel a décidé de se priver comme titulaires du demi de mêlée Antoine Dupont et du trois-quarts centre Gaël Fickou. Deux joueurs pourtant décisifs avec leur club respectif.

La politique de l’homme en forme n’est visiblement pas une science exacte. Prenez Jacques Brunel, le sélectionneur du XV de France a balayé ce vieil adage en se privant dès le coup d’envoi du test face à l’Afrique du Sud de deux joueurs incontournables en TOP 14 ou sur la scène européenne : Antoine Dupont (21 ans, 7 sélections) et Gaël Fickou (24 ans, 38 sélections). Pour débuter contre les Springboks, le patron des Bleus a ainsi préféré titulariser Baptiste Serin et Geoffrey Doumayrou.

Pourquoi ? "Baptiste Serin a fait un très bon début de saison, a justifié Jacques Brunel. Il a accumulé pas mal de match depuis le début de la saison. Ses prestations sont de qualité. J’espère qu’avec Camille (Lopez), ils ont trouvé une complicité pendant ces deux semaines. De son côté, Dupont a repris tardivement. Il a commencé par un bout de match. Il a fait un très bon match (contre Perpignan) où il a montré qu’il était en grande forme. Mais c’est un garçon qui peut débloquer des situations en cours de match."

" A nos yeux, le meilleur scénario c’est d’associer Serin et Lopez"

Ce choix pourra sembler discutable pour tous les observateurs du retour d’Antoine Dupont après sa grave blessure au genou droit lors du dernier Tournoi des 6 Nations. Auteur notamment de trois essais face à l’USAP lors de la 8ème journée du TOP 14 (18-36), l’ancien joueur du Castres Olympique a visiblement retrouvé sa faculté d’accélération. "Il a fait une très belle prestation en position d’ouvreur, rappelle le sélectionneur. On pense qu’il est prêt mais à nos yeux, le meilleur scénario c’est d’associer Serin et Lopez."

XV de France - Antoine Dupont à l'entraînement avec les Bleus

XV de France - Antoine Dupont à l'entraînement avec les BleusIcon Sport

Et que penser du choix d’installer Gaël Fickou sur le banc des remplaçants ? Métamorphosé depuis son arrivée au Stade Français Paris, l’ex-toulousain, délesté de quelques kilos durant la préparation estivale de Heyneke Meyer, multiplie les prestations impressionnantes. Comment Jacques Brunel explique-t-il sa décision ? "On a hésité. Il y a plusieurs solutions au centre du terrain. Effectivement, Gaël Fickou fait un bon début de saison. Physiquement, il est bien. Mais sur ce premier match, on a préféré conserver au départ la complémentarité Bastareaud-Doumayrou qui ont joué pas mal de matches ensemble", a souligné le sélectionneur.

" Pour Gaël (Fickou), on a hésité. Physiquement, il est bien…"

Un choix certainement difficile à entendre pour le principal intéressé. "J’espère que ce n’est pas que pour lui, coupe Jacques Brunel. J’espère que ceux qui ne sont pas là sont vexés, qu’ils vont vouloir montrer qu’ils ont leur place. Mais c’est un premier match, on verra sur la tournée comment ça va évoluer." Auteur de 6 essais en 7 matches du TOP 14, Fickou est décisif sur la plupart des essais parisiens. Un ratio encore insuffisant pour le propulser titulaire incontournable. Mieux vaut pour Jacques Brunel que ces deux choix forts ne lui donnent pas tort à l’issue de la rencontre samedi soir.

XV de France - Gael Fickou lors de l'entraînement avant le choc face à l'Afrique du Sud

XV de France - Gael Fickou lors de l'entraînement avant le choc face à l'Afrique du SudIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0