Icon Sport

Labit dans le staff pour le Mondial

Labit dans le staff pour le Mondial

Le 28/05/2019 à 17:11Mis à jour Le 28/05/2019 à 17:14

XV DE FRANCE - D'abord démentie par le président Bernard Laporte, l'arrivée de Laurent Labit dans le staff des Bleus dès cet été a été officialisée ce mardi par Serge Simon, vice-président de la FFR en charge des équipes de France.

L'information avait d'abord été évoquée par L’Équipe, fin avril. Puis démentie, immédiatement, par le président de la Fédération Bernard Laporte. "Fabien Galthié a souhaité que Laurent Labit soit un de ses adjoints pour le Coupe du monde 2023. […] Mais il n'en a jamais été question pour 2019. On parle là de l'après-Coupe du monde 2019". La ligne de communication aura tenu un mois, jour pour jour.

Ce mardi, via un tweet laconique devançant la communication officielle de la FFR, le vice-président de la FFR en charge des équipes de France Serge Simon a confirmé l'arrivée de Laurent Labit dans le staff du XV de France. Et ce, dès cet été ! "Bienvenue à Laurent Labit qui rejoint le staff du XV de France dès le 1er juillet 2019 ! Son expérience sera précieuse à notre équipe nationale pour réussir cette Coupe du Monde".

Une nouvelle pierre dans le jardin d'Elissalde

Désormais officielle, l'arrivée imminente de l'actuel entraîneur des trois-quarts du Racing 92 renforce une question : quelle place occupera Jean-Baptiste Elissalde dans l'encadrement des Bleus au Japon ? "Galthié va plutôt s’occuper des animations collectives. Jean-Baptiste Elissalde continuera de s’occuper des trois-quarts, de la qualité des lancements de jeu" assurait le sélectionneur Jacques Brunel début mai, dans les colonnes de Sud-Ouest.

Trois semaines plus tard, l'annonce de l'arrivée de Labit remet nécessairement ce schéma en question. Brunel, cette fois, justifie l'arrivée de Labit par "le départ de Philippe Doussy qui a accepté une proposition du Racing 92. Je lui ai demandé de venir compléter le staff. Laurent est une personne que je connais parfaitement, que j’apprécie énormément, nous avons une relation très forte". La justification tardive, pour une information qui avait fuité il y a un mois (alors que Doussy comptait encore parmi le staff du XV de France), lève péniblement le flou qui entoure ce XV de France. Tout cela à très exactement trois semaines de l'annonce de la liste des 37 joueurs qui prépareront la Coupe du monde au Japon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0