Icon Sport

Marchand, l'an d'après

Marchand, l'an d'après
Par Rugbyrama

Le 27/01/2020 à 16:05Mis à jour Le 27/01/2020 à 17:55

XV DE FRANCE - Suite à la blessure de Camille Chat et selon nos informations, le Toulousain Julien Marchand devrait donc être titulaire pour la rencontre de ce dimanche face à l'Angleterre, un an et un jour après sa grave blessure au genou.

Les absents ont toujours tort dit le dicton. S'il n'est jamais réjouissant de pallier à l'absence d'un coéquipier blessé, il n'est pas moins important de faire bonne figure lorsque l'on prend sa place. Le talonneur du Racing 92 Camille Chat touché musculairement au mollet est donc écarté des terrains et manquera par conséquent la rencontre face à l'Angleterre ce dimanche après-midi à 16 heures. Et, sauf surprise, celui qui portera le numéro 2 pour le Crunch se nommera Julien Marchand.

Le joueur toulousain devrait donc connaître sa troisième sélection avec les Bleus. Un an et un jour tout pile après sa dernière sous la tunique tricolore face au Pays de Galles au Stade de France (1 février 2019). Entré à la place de Guilhem Guirado, il avait été victime d'une rupture des ligaments croisés sur la dernière action de la rencontre. Un énorme coup dur qui le priva de Coupe du monde au Japon et d'une titularisation lors de la finale gagnée avec le Stade toulousain, bien qu'il ait levé au bouclier de Brennus lors de la remise.

Un capitanat possible ?

Mais tous ces problèmes sont désormais derrière lui. Il doit désormais saisir cette opportunité pour transposer ses réussites de club en objectifs avec le XV de France. Montrer qu'il est capable de conserver le niveau rugbystique qu'il affiche en Top 14 sur la scène internationale et ca commencera face aux vice-champions du monde anglais. De bonnes performances régulières qui l'installerai au talonnage et qui pourrait lui permettre d'enfiler le brassard de capitaine à un poste qui colle à ces responsabilités. Si lui ne veut pas en entendre parler pour l'instant, il est pourtant predestiné à ces responsabilités. "C’est beaucoup trop tôt. Je n’ai joué que deux matches et j’ai tout juste quarante minutes en sélection. Je ne suis pas du tout légitime. Je me concentre sur moi et sur le club." expliquait-t-il en novembre dernier. Il assume pourtant bien ce rôle au sein du club toulousain soutenu par l'expérimenté Jerôme Kaino.

Retour en force

Pourtant tout n'était pas gagné d'avance. Les grands sportifs se distinguent par leur force mentale, leurs capacités à revenir plus forts de leur blessures. Huit mois de convalescence plus tard le 12 octobre dernier, Julien Marchand fait son retour face au Castres Olympique pour une victoire 36 à 15. "Capitaine Marchand", avec un début de saison de qualité et 11 matchs disputés, est revenu à son niveau. Du moins assez pour convaincre le selectionneur Fabien Galthié de le prendre dans son groupe pour préparer le Tournoi. Le fruit de son travail et son abnégation seront donc recompensés normalement par une titularisation ce dimanche. Les nombreuses forces en puissance à ce poste (Camille Chat, Anthony Etrillard ou encore Peato Mauvaka) promettent un avenir radieux au coeur de la mêlée bleue.

Par Tristan Failler.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés