Icon Sport

XV de France - Jacques Brunel justifie ses choix

Brunel justifie ses choix

Le 09/01/2019 à 14:31Mis à jour Le 09/01/2019 à 17:04

XV DE FRANCE - Le sélectionneur du XV de France a dévoilé la liste des joueurs convoqués pour les deux premiers matches du Tournoi des VI Nations et dans laquelle on retrouve cinq nouveaux : Grégory Alldritt, Dorian Aldegheri, Paul Willemse, Romain Ntamack et Thomas Ramos. Jacques Brunel explique ses choix, et précise la manière dont il a composé le groupe.

  • La composition du groupe

"La plupart des joueurs ont déjà été là. Il y a un peu plus de mouvements devant que derrière. Cette liste est pour deux matches. Cinq joueurs n’étaient jamais venus et d’autres reviennent, notamment Morgan Parra et Wesley Fofana. Ça fait quand même une continuité mais un renouvellement par rapport au mois de novembre. Une sanction ? Quand on perd un match, il faudrait enlever 20 joueurs et on n’a pas les moyens d’en enlever autant à la fois. L’ossature reste donc la même. Le groupe est équilibré sur les postes clés. Il y a Guirado avec Marchand, Picamoles avec Alldritt, Parra avec Dupont, Lopez avec Belleau ou Ntamack, Medard avec Ramos. On peut créer un bel ensemble. Le fait qu’il y a quelques nouveaux ne peut que nous faire du bien mais tout sera remis à zéro au moment de la Coupe du Monde."

  • Romain Ntamack et Thomas Ramos

"Je pense que ce n’est une surprise pour personne que ces deux joueurs viennent là. Ils sont dans un club qui est performant, efficace et joue bien. Ces garçons se montrent à leur avantage. Romain Ntamack est plutôt dans un rôle de centre mais il évolue aussi sur plusieurs registres et peut être amené à mener l’attaque. On dira qu’il est 10-12. Il a commencé la saison sur un niveau élevé et a montré beaucoup de constance. Thomas Ramos est à l’arrière mais peut aussi jouer un rôle d’ouvreur. Il est surtout redoutable d’efficacité au pied en tant que buteur. On est obligé de tenir compte de leurs performances. Ils arrivent à être les chefs d’orchestre dans le mouvement et à se substituer à l’ouvreur suivant les situations. On essaiera d’utiliser cette palette, comme ils le font tous les week-ends."

Top 14 - Romain Ntamack (Toulouse) contre Agen

Top 14 - Romain Ntamack (Toulouse) contre AgenMidi Olympique

  • Grégory Alldritt

"C’est un joueur que je connais particulièrement, qui est issu de la filière des jeunes et qui est devenu un titulaire indiscutable à La Rochelle. Il a une formation de 8 et c’est sur ce poste qu’il nous intéresse particulièrement puisqu’il n’y en a pas beaucoup en France, même s’il joue également en troisième ligne aile du fait de la concurrence avec Victor Vito. C’est un garçon qui, sur le début de saison, marque beaucoup. Il a une capacité à avancer dans le duel assez remarquable. Il a un enthousiasme lié à son âge et il a beaucoup de qualités. "

Top 14 - Gregory Alldritt (La Rochelle)

Top 14 - Gregory Alldritt (La Rochelle)Icon Sport

  • Paul Willemse

"Il fait partie des joueurs, effectivement, qui ont un profil particulier et qui sont intéressants. Il est aujourd’hui Français, on a attendu qu’il réponde à ce critère qui était celui demandé par la Fédération et Bernard Laporte. C’est le moment de voir s’il peut nous amener quelque chose. On pense que oui. On va lui donner l’occasion de le montrer durant le Tournoi. Il sera bien sûr en concurrence avec d’autres joueurs puisqu’il y a actuellement des blessés."

  • Dorian Aldegheri

"C’est une décision que l’on a prise mardi car Cedate Gomes Sa s’est blessé à l’entrainement. On a souhaité ne pas prendre quelqu’un de blessé et dont on ne sait pas quand il sera opérationnel. Dorian Aldegheri était venu avec nous avec les Barbarians et on le suit. Il est dans une équipe qui fonctionne bien, marche bien et a de bons résultats actuellement."

Top 14 - Dorian Aldegheri (Toulouse)

Top 14 - Dorian Aldegheri (Toulouse)Icon Sport

  • Demba Bamba

"Il n’a pas beaucoup joué sur la Tournée de Novembre. Ce qui nous importait, c’était de voir comment il se comportait à l’intérieur d’un groupe et de l’évaluer sur différents secteurs comme les phases de conquête et la mêlée. Il a montré qu’il était capable d’évoluer à ce niveau. Il n’y avait aucune raison que l’on ne renouvelle pas cette confiance. Il va lui aussi passer par des périodes un peu plus difficiles. J’ai suivi un petit peu avec Brive, quelques fois c’est compliqué. L’adversaire redouble d’efforts face à lui. Il faut qu’il continue."

XV de France - Demba Bamba

XV de France - Demba BambaMidi Olympique

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0