Icon Sport

Galthié : "Heureux d'avoir apporté un peu de bonheur à des millions de Français"

Galthié : "Heureux d'avoir apporté un peu de bonheur à des millions de Français"

Le 24/10/2020 à 23:51Mis à jour Le 24/10/2020 à 23:57

XV DE FRANCE - Alors que les Bleus ont nettement battu le pays de Galles pour leur première rencontre d'automne (38-21), le sélectionneur Fabien Galthié décrypte, en conférence de presse d'après-match, la performance de ses hommes.

Lors de sa première prise de parole, Fabien Galthié a directement eu une pensée aux supporters tricolores et aux rugby français qui traverse une période forcément compliquée : "Nous sommes très satisfaits, joueurs et staff. J'espère qu'on a apporté un peu de bonheur, de sourire, à ces millions de Français qui ne peuvent jouer au rugby, ne peuvent aller au stade et doivent rester chez eux. C'était l'un des objectifs ce soir." Le sélectionneur est ensuite revenu sur la rencontre et sur l'indiscipline des siens : "Il y a une différence entre l'arbitrage international et celui du championnat. On a eu du mal à s'adapter. Seize pénalités pour nous, quatre pour eux ! C'est incroyable ! Nous devons nous améliorer par rapport à ça pour le match face à l'Irlande."

Au sujet de la prestation d'Antoine Dupont, Galthié n'a pas tari d'éloges quant à la performance de son demi de mêlée, intenable comme à son habitude ce samedi soir : "Vous employez le mot "énorme", il a été à la hauteur de l'équipe. Il a su exploiter nos temps forts, il a su être très bon. La charnière dans son ensemble a été bonne, ça a porté l'équipe. J'ai aussi envie de souligner la très bonne entrée de Baptiste Serin, qui a très bien animé le jeu." Le manager des Bleus est, malgré tout, conscient qu'il reste de nombreux secteurs à améliorer du côté français : "Nous avons fini frustrés parce nous pensons que nous avons encore des marges de manœuvre. Seize pénalités à quatre, c'est frustrant... Ça nous fait reculer chaque fois de quarante ou cinquante mètres... Lorsqu'on a coaché, on n'a pas été récompensés malgré le fait que notre cinq de devant était alors ultra dominant."

Pour terminer, le patron du XV de France n'oublie pas que le gros match des Bleus cet automne est dans une semaine..."On est satisfaits mais on n'est qu'au début de la période internationale. L'objectif essentiel, c'est le match de samedi face à l'Irlande. Nous avons là la première opportunité de gagner notre première compétition ensemble. Sachant que dans un même temps, les Anglais se déplaceront en Italie dans le même but que le nôtre..."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés