Icon Sport

Galthié finalisé, Labit et Ghezal intéressés

Galthié finalisé, Labit et Ghezal intéressés
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 23/04/2019 à 17:43Mis à jour Le 23/04/2019 à 19:43

XV DE FRANCE - Ces dernières heures, les choses ont bien avancé pour le staff du XV de France d'après Coupe du monde qui ira jusqu'en 2023. Fabien Galthié sera le sélectionneur et devra si tout se passe bien collaborer avec William Servat et Karim Ghezal pour les avants. Laurent Labit et l’Anglais Shaun Edwards s'occuperaient quant à eux des trois-quarts et de la défense.

Un duo Ibanez-Galthié comme manager-sélectionneur avec un quatuor de techniciens Servat-Ghezal-Labit-Edwards, mais aussi un préparateur physique que plusieurs clubs de Top 14 s’arrachaient et que Toulon ne voulait pas lâcher dans une premier temps, Thibault Giroud. C’est le staff qu'est en train de constituer Bernard Laporte qui s’est positionné en première ligne depuis la fin du Tournoi des 6 Nations. Le président de la FFR a certes connu deux écueils par rapport à son idée première, à savoir le non à 59% des clubs suite à la consultation référendaire lancé sur la possibilité d’engager un sélectionneur étranger et ce samedi le refus poli mais catégorique de Pierre Mignoni pour devenir premier adjoint de Fabien Galthié.

Seulement, s’il a quelque peu changé ses plans, le président de la FFR, entend aussi agréger un maximum de compétences pour le futur staff des Bleus. Il a d’abord obtenu que le duo Galthié-Giroud débarque dès le 1er juin dans le staff de l’actuel sélectionneur Jacques Brunel pour le Mondial 2019 au Japon. Mardi dernier, au cours d’une rencontre sur Toulon, Fabien Galthié lui a dit oui pour devenir ensuite sélectionneur. Aujourd’hui, selon nos informations, les deux hommes se sont aussi mis d’accord financièrement.

Laurent Labit (Racing)

Laurent Labit (Racing)Icon Sport

Un quatuor de très grande expérience

De plus, Fabien Galthié a multiplié les contacts avec ses possibles adjoints la semaine passée. L’actuel entraîneur des trois-quarts du Racing 92 Laurent Labit a conversé avec son ancien partenaire de Colomiers plusieurs fois. Ce mardi, toujours selon nos informations, le président de la FFR en personne l’a sondé par téléphone. Les retours seraient bons. Laurent Labit se serait montré intéressé mais doit obtenir sa libération de la part de son président Jacky Lorenzetti. Et prévenir son alter-ego depuis près de 15 ans Laurent Travers, actuel entraîneur des avants franciliens.

L'autre dossier bien avancé concerne celui de Karim Ghezal qui va chapeauter la touche. L'ancien deuxième ligne de Montauban, du Racing et de Lyon a donné son accord verbal à la FFR. Son patron actuel, Pierre Mignoni ne s’opposera pas à son départ.

Karim Ghezal (Lyon)

Karim Ghezal (Lyon)Rugbyrama

Laporte et Galthié attendent également la réponse de William Servat, sous contrat avec Toulouse. L’ancien talonneur a fait savoir qu’il était tenté par l’équipe de France mais il doit se mettre d'accord avec le Stade toulousain. Enfin, la venue de l’Anglais Shaun Edwards, actuellement en charge de la défense de l'équipe du pays de Galles serait quasiment acquise. L’officialisation du futur staff devrait intervenir dans les prochains jours.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0