Icon Sport

XV de France - Fabien Galthié favori pour renforcer le staff de Jacques Brunel

Galthié favori pour renforcer le staff de Brunel
Par Emilie DudonPar Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 14/02/2019 à 19:27

XV DE FRANCE - Bernard Laporte l’a affirmé mercredi à Grenoble, Jacques Brunel conserve toute sa confiance. Première décision choc après un an d'échecs, l’arrivée d’un technicien supplémentaire pour renforcer le staff et épauler Brunel. Le nom de Fabien Galthié revient avec insistance. Pour la première fois, il pourrait même faire l'unanimité. Et si c'était enfin son heure...

Les choses sont claires pour le président de la FFR : Jacques Brune, le sélectionneur, ira au bout de sa mission soit jusqu’à la Coupe du monde au Japon, en septembre prochain. Il faudrait rien de moins qu’un cataclysme sportif, face à l’Écosse et l’Italie, pour le faire changer d’avis.

Pour autant, l’encadrement tricolore pourrait évoluer après le Tournoi, autour de Brunel. Ainsi, ce dernier pourrait obtenir un homme de terrain supplémentaire afin d’épauler Jean-Baptiste Élissalde et, ainsi, répondre aux vœux des joueurs qui demandent toujours plus de soutiens, de travail et de compétences. Le profil recherché est celui d’un technicien capable de remettre les Bleus sur les rails et de répondre aux exigences du rugby actuel, principalement fait de vitesse et d’intensité.

Du coup, un profil se dégage aujourd’hui : celui de Fabien Galthié. L’ancien entraîneur de Toulon, Montpellier et du Stade français, actuel consultant sur France télévision, présente plusieurs avantages : il connaît parfaitement les joueurs sélectionnables, il n’a pour l’heure aucun engagement en club et fait partie des techniciens considérés comme proches de l’actuel sélectionneur.

Réunion ce jeudi soir au CNR

Ce dernier lui avait d’ailleurs déjà proposé, il y a un an, au moment de sa prise de fonction, le poste de premier adjoint. Galthié, pris par son contrat au RCT, avait alors décliné. Cette fois-ci, devant l’urgence de la situation, la donne pourrait être différente. Laporte tient en estime le technicien. Et Brunel ne serait pas contre un regard extérieur. Une réunion doit se tenir ce jeudi soir au CNR de Marcoussis, entre Laporte et l’ensemble du staff du XV de France. Le sujet doit être abordé.

Qui d’autre, en dehors de Galthié ? Les autres solutions de remplacements ne sont pas légion, même en étudiant certaines pistes étrangères qui présenteraient le mérite de ne pas déstabiliser les clubs du Top 14 en pleine saison… De Mignoni (Lyon) au duo Travers/Labit (Racing) en passant par Servat et Mola (Toulouse), Urios (Castres), Garbajosa (La Rochelle) ou Azéma (Clermont), Laporte aurait du mal à convaincre les techniciens de venir jouer les pompiers de service sur le chemin du Japon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0