Icon Sport

De Montpellier au XV de France, la double vie d’Arthur Vincent

De Montpellier au XV de France, la double vie d’Arthur Vincent
Par Rugbyrama

Le 27/01/2021 à 12:00

XV DE FRANCE - Pour certains, venir en équipe de France est une véritable bouffée d’oxygène. Le centre de Montpellier, Arthur Vincent, fait partie de cette catégorie. Alors qu’il traverse une période compliquée avec le MHR, en raison des mauvais résultats du club montpelliérain, rejoindre le XV de France est l’occasion de sortir de ce quotidien assez moribond.

Une saison compliquée du côté du MHR

Montpellier vit une saison plus que compliquée. Actuellement 13e, sur une dynamique de 6 défaites consécutive, Arthur Vincent et les siens ont le moral dans les chaussettes. Rejoindre le groupe France est en quelque sorte une bénédiction pour celui qui, malgré ses 21 ans, est le capitaine du MHR. Avec les montpelliérains, cette saison, le jeune centre a disputé 11 rencontres pour un seul petit essai inscrit. Le club héraultais ne connaît pas sa meilleure période et doit se reprendre s’il veut éviter cette position de barragiste au soir de la 26eme journée. Arthur Vincent réagissait après la défaite face à Toulouse, il y a 3 semaines « C'était compliqué, et il y a forcément énormément de déception » avant de poursuivre « Là, on ne parle plus d’ambition mais clairement de survie ». Le double champion du monde U20 semble très affecté par la situation de son club formateur.

Hier, en conférence de presse, le centre montpelliérain évoquait le passage de son club au XV de France « C’est toujours une fierté de retrouver le groupe France. On est super bien accompagné que ce soit par nos coéquipiers ou par le staff, c’est une aubaine. Après comme tous les joueurs, le changement de statut de joueur de club à joueur de l’équipe de France, il se fait naturellement mais faut qu’il se fasse rapidement pour tout mettre en œuvre pour l’équipe de France donc ce changement se fait assez naturellement et c’est toujours agréable ». Toujours positif, Arthur Vincent était donc très enthousiaste à l’idée de rejoindre ses coéquipiers du XV de France pour évacuer la pression héraultaise.

Tournoi des 6 Nations 2020 - Arthur Vincent (XV de France) contre l'Italie

Tournoi des 6 Nations 2020 - Arthur Vincent (XV de France) contre l'ItalieIcon Sport

Sans Vakatawa, l’occasion de briller

C’est l’une des mauvaises nouvelles de ce week-end de Top 14, Virimi Vakatawa, véritable facteur X de ce XV de France, s’est blessé et sera probablement forfait pour toute la durée du Tournoi. En tant que numéro 3 du poste, Arthur Vincent devrait être propulsé en tant que titulaire au côté de Gaël Fickou. Une aubaine pour lui qui va pouvoir jouer sans la pression qu’il subit actuellement du côté du MHR. Toujours appelé par Fabien Galthié, le centre du MHR possède les faveurs du staff dans cette position du numéro 3 actuellement. Vincent possède un profil différent de Vakatawa. De la vitesse, de l’évitement et un sens tactique au-dessus de la moyenne. Il n’est pas celui qui percera une défense en allant tout droit grâce à son physique mais il rentre parfaitement dans le nouveau schéma prôné par Fabien Galthié.

Lui, qui avait connu sa première sélection dans le Tournoi 2020 en entrant durant les dernières secondes face à l’Angleterre, puis en enchaînant avec les titularisations face à l’Italie et au Pays de Galles, avait impressionné en l’absence de Vakatawa, une nouvelle fois. Fabien Galthié disait de lui avant sa titularisation face à l’Italie l’année dernière « Il a une maturité, une jeunesse, et c’est un centre polyvalent qui peut évoluer en 1er ou en 2e centre » avant d’ajouter « C’est un régulateur et un accélérateur de jeu ».

Double champion du monde U20 avec les Ntamack et autres Carbonel et même capitaine lors du second sacre, Arthur Vincent a affiché les ambitions du XV de France hier « En ligne de mire, l’objectif c’est de gagner tous les matchs ». Voilà qui est dit, on n’en attendait pas moins de la part de cette jeune génération. Rendez-vous en Italie, le 2 février prochain, pour savoir si oui ou non, Arthur Vincent prendra bien la place de Virimi Vakatawa au centre du terrain pour débuter de la meilleure des manières ce Tournoi 2021 et enfin connaître le goût de la victoire qui lui échappe depuis de nombreuses semaines avec le MHR.

Par Yohan Lemaire

Contenus sponsorisés