Icon Sport

Les Bleus au repos

Les Bleus au repos
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 04/08/2019 à 11:20Mis à jour Le 04/08/2019 à 14:23

PRÉPARATION COUPE DU MONDE 2019 - Il était prévu que les joueurs bénéficient d'un programme allégé ce dimanche, avec un entraînement "en marchant" le matin. Finalement le staff des Bleus a décidé d'offrir plus de repos.

L'entraînement a finalement été annulé. Le sélectionneur Jacques Brunel avait déjà annoncé dès vendredi que le programme de la journée de dimanche ne sera pas très chargé : "Les joueurs auront un jour de repos dimanche. Enfin, ce ne sera pas un repos total mais il ne devrait pas y avoir d'activités sur le terrain car nous voulons repartir sur deux grosses journées de travail. Mercredi sera de nouveau un jour avec un peu moins de charge de travail avant de finir par une journée intense jeudi. On espère effectuer cinq grosses journées, mais on va voir comment les organismes réagissent."

À la chaleur étouffante de la région de Valence bien sûr, malgré un petit vent qui s'est levé samedi après-midi, mais surtout à l'intensité des séances de travail. En effet depuis leur arrivée à Oliva Nova, les Bleus n'ont pas chômé. Ils ont rendez-vous sur le terrain d'entraînement dès 8 heures du matin pour la première séance de la journée. Ils en enchaînent quatre consécutives avec des petites collations (des pauses d'environ 20 minutes) pour terminer leur journée de travail vers 13 heures, même si le staff avait décidé de prolonger le plaisir vendredi pour trente minutes supplémentaires.

"Cette matinée fait vraiment du bien"

Tous les Bleus reconnaissaient alors trouver le sommeil très vite malgré les animations parfois musicales de l'hôtel où ils résident. Après deux journées sur ce rythme effréné, le staff a finalement décidé d'annuler la séance d'entraînement du dimanche matin. Une séance plus courte et "en marchant" était initialement prévue pour répéter les lancements de jeu, un des axes forts de cette semaine de stage, le dernier avant d'affronter l'Ecosse en match amical. Sébastien Vahaamahina avait donc un grand sourire dimanche matin : "Cette matinée fait vraiment du bien. On s'est levé à 7 heures, comme les autres matins, mais on a pu traîner un peu dans le lit. On a quartier libre jusqu'à 18 heures, où on a rendez-vous pour parler du programme de demain."

Certains joueurs ont donc prévu de se rendre à la plage, située à moins de cent mètres de leur hôtel mais qu'ils n'avaient encore aperçu que de loin. Un peu de détente pour préserver les corps car tous reconnaissent que les réveils sont souvent douloureux en raison des courbatures.

Contenus sponsorisés