Icon Sport

Baille : "Une chance de me retrouver ici"

Baille : "Une chance de me retrouver ici"
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 03/08/2019 à 20:05

PRÉPARATION COUPE DU MONDE 2019 - Cyril Baille a été appelé le 20 juillet pour remplacer Etienne Falgoux, victime d'une lésion tendineuse. Le pilier toulousain figure donc désormais sur la liste des six réservistes. Ce statut n'est pas le plus confortable, mais il s'en accommode.

Comment avez-vous vécu ce début de stage à Valence ?

Je me suis donné à cent pour cent évidemment, en mesurant la chance que j'ai de me retrouver ici. Vous imaginez l'opportunité que ça représente pour moi…

Le 18 juin, vous n'étiez pas sur la liste initiale des 37. Conservez-vous de l'ambition malgré tout durant ce stage ?

On reste compétitif malgré tout, même si je sais très bien qu'à la base, je ne devais pas être ici, j'ai du composer avec un retard physique car je me retrouve avec des gars qui ont repris la compétition bien avant moi. Un mois environ.

Avez-vous ressenti les bienfaits de la coupure de cinq jours entre les stages de Monaco-Cap d'Ail et de Valence ?

Oui, même si je ne suis pas bien placé pour en parler car la coupure est intervenue seulement cinq jours après mon arrivée. J'aurais pu continuer, mais pour les autres, j'ai compris qu'elle arrivait à point après beaucoup d'efforts très éprouvants. Ils avaient vraiment besoin de souffler.

On dit que les anciens du groupe trouvent que cette préparation est vraiment très dure, plus que les autres. Peut-être trop dure ...

Non, non, au contraire, je trouve que les anciens, forts de leur expérience, sont là pour nous aider et nous aiguillonner quand ça ne va pas.

La perspective de jouer contre l'Ecosse ou l'Italie en plein mois d'août, ça vous fait quoi ?

J'essaie pour le moment de bien me préparer physiquement, je suis très focalisé là-dessus. Je ne pense pas à autre chose car je le répète, je n'ai finalement qu'une semaine d'activité dans les jambes et dans mon cas, il faut mesurer les progrès petit à petit et voir comment ça se déroule.

Pour vous la Coupe du monde c'est….

...un rêve de gosse évidemment, comme tous les gars ici je suppose. La voir à la télé et se retrouver en position d'y participer, c'est énorme.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0