Imago

Pointe au mollet pour Dupont et Jaminet arrière, ce qu'il faut retenir de la journée des Bleus

Pointe au mollet pour Dupont et Jaminet arrière, ce qu'il faut retenir de la journée des Bleus
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 27/10/2021 à 14:28Mis à jour Le 27/10/2021 à 15:00

XV DE FRANCE - C'est sous l'été indien de Marcoussis que les Tricolores ont procédé à leur traditionnel entraînement en opposition. De quoi tirer pas mal d'enseignements sur l'équipe qui démarrera face à l'Argentine, début novembre...

Mercredi après-midi, les hommes de Fabien Galthié ont réalisé sous les yeux de France Féminines et d'une poignée de journalistes leur premier entraînement à haute intensité de la semaine. Il est à signaler que le capitaine de l'équipe, Antoine Dupont, fut ménagé d'entraînement en raison d'une légère pointe au mollet. Le flanker de l'Union Bordeaux-Bègles Cameron Woki, souffrant, a également suivi la séance, en opposition et arbitrée par Jérome Garcès, depuis le banc de touche du terrain d'honneur du CNR.

International - Cameron Woki (France) face à l'Australie

International - Cameron Woki (France) face à l'AustralieIcon Sport

Le sélectionneur national ne faisant point de mystère sur sa composition d'équipe, on put remarquer, au-delà de l'association Jalibert-Ntamack dont on vous parlait hier, que le Toulousain Anthony Jelonch portait la chasuble bleue (chasuble est un nom féminin, on précise) des titulaires, au poste de numéro 8, quand Grégory Alldritt était drapé de blanc, comme les remplaçants présumés du groupe France. En deuxième ligne, Bernard Le Roux, qui se remet difficilement d'un tympan crevé, était ponctuellement devancé dans l'équipe type par Thibaut Flament. A l'arrière, c'est le Perpignanais Melvyn Jaminet qui occupait le fond du terrain tricolore. Aux ailes, Damian Penaud, Donovan Taofifenua et Matthis Lebel ont beaucoup tourné. Jour après jour, l'équipe qui démarrera face à l'Argentine début novembre lève donc ses derniers mystères.

Contenus sponsorisés