Icon Sport

Goze répond au staff des Bleus : "Nous attendons une juste compensation pour les clubs"

Goze répond au staff des Bleus : "Nous attendons une juste compensation pour les clubs"
Par Midi Olympique

Le 11/12/2019 à 20:56Mis à jour Le 11/12/2019 à 20:59

XV DE FRANCE - En stage à Hossegor, le staff du XV de France a fait savoir ce mercredi qu'il communiquerait le 8 janvier 2020 la liste des 42 joueurs présélectionnés pour le Tournoi. Un engagement prématuré pour Paul Goze. "On est tous d'accord pour aider les Bleus, mais la FFR doit aussi apporter sa contribution financière !" Le président de la LNR attend un geste financier de la FFR...

La deuxième prise de parole de Fabien Galthié et son staff n'a pas levé le voile sur la prochaine liste des internationaux français retenus pour le Tournoi 2020. Pas plus qu'elle n'a officialisé le nom du premier capitaine de l'ère "FG". Mais les informations n'ont pas manqué en provenance d'Hossegor. Entre autres liées au calendrier : le groupe du Tournoi sera annoncé le 8 janvier. Un groupe à 42 joueurs, selon l'affirmation du staff tricolore.

" Nous attendons une juste compensation pour les clubs"

Des propos qui ont fait réagir le président de la LNR, Paul Goze : "La Ligue et les clubs professionnels sont prêts à s'engager dans le projet porté par Fabien Gatlhié et son staff, avec une très grande implication des joueurs et des encadrements techniques afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles dès à présent. Tous sont déterminés à changer la manière de fonctionnement qui présidait jusqu'alors avec la sélection et à s'inscrire dans un grand mouvement de coopération. Mais les clubs professionnels attendent une juste compensation de la mise à disposition des clubs. Ils ne peuvent pas aller au-delà de ce qu'ils apportent déjà financièrement à l'ensemble du rugby français via la FFR, soit 53 millions d'euros sur quatre ans. Il s'agit d'un engagement très conséquent et nous ne pouvons pas aller plus loin que nos engagements prévus dans la convention 2018-2023."

Cette mesure a un impact important sur l’organisation sportive des clubs qui en acceptent les conséquences ; elle doit être accompagnée financièrement.

Un million en jeu

Pour Goze, si le cadre sportif est acté, l'accord reste à trouver au plan financier. Et c'est à la Fédération de prendre sa part en participant à l'indemnisation les clubs. Il s'agirait d'une somme avoisinant le million d'euros pour 2020. "Il faut que l'on trouve un accord rapidement, dans les prochaines semaines. On aura ensuite le temps, jusqu'en juin, de travailler sur la période 2020-2023 et même sur le dispositif Coupe du monde 2023. Je ne dirai pas que c'est un critère bloquant mais il faudra impérativement le résoudre. Mais, vous savez, je suis optimiste. Je ne vois pas la FFR ne pas soutenir le projet de son staff en assurant une part de la contribution financière."

Et de conclure : "Cette mobilisation a des conséquences importantes pour les clubs, avec la mobilisation d'un nombre de joueurs plus important et avec l'implication des encadrements de chaque équipe. Ce n'est pas neutre pour eux. Ils sont tous d'accord pour aider l'équipe de France, mais ils méritent eux aussi un coup de main et une reconnaissance..."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés