Icon Sport

Dupont-Lopez associés, première pour Raka et Cros, Ollivon titulaire... Les choix forts de Brunel

Dupont-Lopez associés, première pour Raka et Cros, Ollivon titulaire... Les choix forts de Brunel
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 15/08/2019 à 10:57Mis à jour Le 15/08/2019 à 11:05

XV DE FRANCE - Jacques Brunel a dévoilé ce jeudi matin la composition de son équipe pour affronter l’Écosse samedi à Nice. Pour ce premier match de préparation dans le cadre de la Coupe du monde au Japon, le sélectionneur des Bleus a réservé quelques surprises et nommé un nouveau capitaine...

Guirado ménagé, Poirot capitaine

C'est le premier choix fort de Jacques Brunel. Comme révélé sur rugbyrama.fr, Guilhem Guirado souffre d'un problème aux côtes. Le futur montpelliérain a passé une IRM à son arrivée à Nice. Il ne sera donc pas sur la pelouse de L'Allianz Riviera samedi soir pour affronter l'Ecosse. Conséquence : Camille Chat est titularisé. Mais l'information principale, c'est évidemment le capitanat confié au pilier gauche Jefferson Poirot. Le Bordelais est un cadre important du groupe. Son nom avait déjà circulé lors du dernier Tournoi des 6 Nations pour remplacer Guirado dans cette fonction alors que ce dernier avait été remis en cause. Poirot mènera donc, samedi à Nice, le XV de France pour la première fois de sa carrière.

Ollivon et Cros, réservistes titulaires

La composition de la troisième ligne est un signal fort envoyé Jacques Brunel. Le sélectionneur a décidé de titularisé Charles Ollivon et François Cros, figurant pourtant tous les deux parmi les réservistes. Un statut qualifié par le patron des Bleus de "temporaire", laissant entendre que la hiérarchie pouvait être bousculée. "Jusqu'à présent, ils (les réservites) ont été irréprochables, avait ajouté Brunel lors du dernier stage en Espagne. Mais on va encore les observer pendant les matchs. Et à la fin, il faudra prendre une décision." Clairement, ces deux-là ont impressionné le staff depuis le début de la préparation et ont une carte importante à jouer ce samedi face à l'Ecosse. Ils seront associés au Rochelais Grégory Aldritt, préféré à Louis Picamoles au poste de numéro huit.

Dupont-Lopez : Première

La charnière sera composée d’Antoine Dupont et Camille Lopez. Une première. Jamais ces deux-là n'ont débuté une rencontre ensemble sous le maillot bleu. Si pour le demi de mêlée toulousain, il n'y a aucune surprise à le retrouver là, force de souligner que Camille Lopez revient de loin. Souvenez-vous. Durant le dernier Tournoi des 6 Nations, il avait été plus ou moins mis à l'écart après la lourde défaite subie en Angleterre (44-8). On lui reprochait alors d'avoir été un peu trop bavard devant la presse, déclarant notamment : "Nous ne sommes pas seuls dans ce naufrage". En suivant, Romain N'Tamack lui était préféré... Cette fois-ci, le Toulousain sera sur le banc, tout comme Baptiste Serin, remplaçant à la mêlée.

Raka enfin en bleu

Son nom était apparu peu après l'élection de Bernard Laporte à la tête de la FFR en décembre 2016. Las, son passeport français, condition ultime à son appel en bleu, s'est longtemps fait désirer. Ce sésame, le Clermontois l'a reçu en janvier 2019. Mais ensuite, les blessures l'ont privé d’une première en bleu. Finalement appelé le 18 juin dernier par Brunel dans la liste des 31 joueurs retenus pour le Mondial, Raka fêtera enfin sa première apparition avec la tunique bleu samedi soir à Nice. Un premier test important.

Les blessés

Outre Guilhem Guirado dont le cas est évoqué plus haut, le trois-centre Geoffray Doumayrou aurait dû débuter la rencontre face à l'Ecosse. Il était le premier choix. Le Rochelais a visiblement impressionné par son activité depuis le début de la préparation. Sa science au cœur d'une organisation défensive, capitale au yeux de Fabien Galthié notamment, n'étant plus à démontrer, fait de lui un vrai leader de la ligne de trois-quarts. Malheureusement, l'ancien joueur du Stade français a été victime mercredi d'un pépin musculaire.

Voilà pourquoi Brunel a préféré le ménager et a titulariser Gaël Fickou au côté de Wesley Fofana, qui sera le vice-capitaine des Bleus. Enfin, à noter que Maxime Machenaud souffre d'une élongation aux ischios-jambiers et devrait être éloigné des terrains entre dix et quinze jours.

Le XV de France face à l’Écosse :

Médard – Penaud, Fofana, Fickou, Huget – (o) Lopez, (m) Dupont – Aldritt, Ollivon, Cros – Vahaamahina, Gabrillagues – Slimani, Chat, Poirot (cap)

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0