Icon Sport

XV de France - Le XV des joueurs les plus titularisés par Brunel

Le XV des joueurs les plus titularisés par Brunel
Par Rugbyrama

Le 12/02/2019 à 16:30Mis à jour Le 14/02/2019 à 10:57

XV DE FRANCE - Depuis sa prise de fonction, Jacques Brunel a disputé 13 matchs aux commandes du XV de France. Rencontre après rencontre, un XV type semble se démarquer à quelques mois de la Coupe du Monde.

15. Maxime Médard ou Benjamin Fall

Le Toulousain et le Montpelliérain ont été titularisés à 4 reprises sous l'ère Brunel. À ce poste, le sélectionneur avait d'abord opté pour l'option Bonneval mais aussi Palis. À quelques mois du Mondial, Brice Dulin semble encore trop juste aux yeux du staff. Même si quelques surprises comme Vincent Rattez ou Arthur Retière sont envisageables, Benjamin Fall et Maxime Médard semblent être en pôle à ce poste pour s'envoler vers le Japon.

14. Teddy Thomas

Actuellement blessé, Teddy Thomas a été titularisé à 8 reprises sur les 13 matchs. Il évolue à un poste où la France a très peu de réservoir. Sauf blessure, c'est bien lui qui devrait être titularisé à l'aile lors de la Coupe du Monde. Ses appuis et sa vitesse plaisent au sélectionneur. Il s'agit-là d'un des seuls joueurs capables de faire la différence.

Teddy Thomas contre l'Afrique du Sud

Teddy Thomas contre l'Afrique du SudIcon Sport

13. Mathieu Bastareaud

Il fait partie des hommes forts du système mis en place par Brunel. 9 titularisations pour le centre de Toulon et une place de vice-capitaine. Bastareaud est un des leaders du groupe et malgré sa mise à l'écart face au Pays de Galles en début de Tournoi, c'est bien lui l'homme fort de Jacques Brunel jusqu'ici.

12. Geoffrey Doumayrou

Le Rochelais s'est installé au centre de l'attaque des Bleus. Titularisé 8 fois, Jacques Brunel reste convaincu de sa complémentarité avec Mathieu Bastareaud. D'autres joueurs ont été testés à ce poste comme Gaël Fickou, Rémi Lamerat ou encore Wesley Fofana mais c'est bien Doumayrou enchaîne les sélections.

11. Rémi Grosso

Même s'il n'a pas été retenu pour le Tournoi, Rémi Grosso reste l'ailier gauche le plus titularisé (4 fois) sous l'ère Brunel. Huget, Vakatawa, Fickou ou encore Penaud ont eux aussi eu leur chance. Ce poste d'ailier reste donc indécis, impossible de savoir qui s'envolera pour le Japon, même si Yoann Huget possède une longueur d'avance aux yeux du staff.

Rémy Grosso suite à la victoire contre l'Angleterre dans le Tournoi 2018

Rémy Grosso suite à la victoire contre l'Angleterre dans le Tournoi 2018Icon Sport

10. Camille Lopez

Après avoir testé Matthieu Jalibert, Lionel Beauxis, François Trinh-Duc ou encore Anthony Belleau, c'est bien sur Camille Lopez que Jacques Brunel a placé sa confiance. L'ouvreur de l'ASM a été titularisé à 5 reprises et semble s'imposer. Sa complémentarité avec Morgan Parra plait au staff de l'équipe de France.

9. Maxime Machenaud ou Morgan Parra

Malgré les grosses entrées d'Antoine Dupont et la présence de Baptiste Serin, c'est bien aux « anciens » que Jacques Brunel fait confiance. Les joueurs de Clermont et du Racing ont été titularisés à 5 reprises chacun et pourraient faire partie du groupe France à la Coupe du Monde. D'autres jeunes talentueux comme Baptiste Couilloud peuvent cependant frapper à la porte.

8. Louis Picamoles

Il s'agit de ses derniers matchs avec les Bleus puisqu'il arrêtera sa carrière internationale après la Coupe du Monde. Titulaire à 5 reprises, il a profité de la blessure de Tauleigne pour reprendre sa place. Ce dernier était bien parti pour devenir le titulaire à ce poste.

7. Yacouba Camara ou Arthur Iturria

Les deux flankers impressionnent sous le maillot Bleu. Titularisés à 5 reprises à ce poste, ils devraient faire partie du groupe pour le Japon. Malgré quelques bonnes prestations, Kévin Gourdon et Galletier n'ont pas vraiment donné satisfaction au staff.

6. Wenceslas Lauret

Il est un des cadres de ce groupe. Aligné à 9 reprises, Lauret devrait lui aussi être du voyage au Japon. Jacques Brunel affectionne particulièrement le profil gratteur du racingman. Attention cependant au phénomène Macalou qui pourrait renverser la hiérarchie.

Wenceslas Lauret à la lutte face à l'alignement sud-africain

Wenceslas Lauret à la lutte face à l'alignement sud-africainIcon Sport

5. Yoann Maestri

Bien que non-sélectionné pour le Tournoi, Yoann Maestri est le joueur comptant le plus de titularisations à ce poste (6). Son expérience devrait lui permettre de réintégrer le groupe, d'autant plus qu'Iturria a été repositionné en troisième-ligne. Félix Lambey et Paul Willemse auront quand même leur carte à jouer.

4. Sébastien Vahaamahina

C'est le joueur le plus utilisé par Jacques Brunel avec Poirot. Le deuxième-ligne Clermontois enchaîne les matchs et semble bien partie pour jouer la Coupe du Monde. Paul Gabrillagues avait aussi été titularisé à plusieurs reprises avant de disparaître du groupe subitement.

3. Rabah Slimani

Il n'est pas apparu depuis un moment sous le maillot des Bleus. Pourtant il reste le pilier droit titularisés le plus de fois (5). Cependant, Demba Bamba, Uini Atonio, Cedate Gomes Sa et Dorian Aldegheri proposent une grosse concurrence à ce poste. Il faudra faire un choix à l'approche de la Coupe du Monde.

Rabah Slimani lors du test contre l'Argentine

Rabah Slimani lors du test contre l'ArgentineIcon Sport

2. Guilhem Guirado

Le capitaine des Bleus a été titulaire à 9 reprises. Il est difficilement immagineable qu'il ne le soit pas lors des prochains matchs. Camille Chat et Pierre Bourgarit se présentent comme deux très bons remplaçants à ce poste, capables d'amener de la fraîcheur à l'heure de jeu.

1. Jefferson Poirot

C'est l'homme de base du système mis en place par Brunel. Dix titularisations, une grosse énergie et de la mobilité... Jefferson Poirot s'impose sortie après sortie. Dany Priso reste cependant un très bon joueur capable de suppléer le Bordelais à tout moment.

Par Mathieu Vich

Contenus sponsorisés
0
0