Icon Sport

XV de France - Arthur Iturria : "Je prends goût à évoluer en troisième ligne"

Iturria : "Je prends goût à évoluer en troisième ligne"

Le 08/11/2018 à 14:31

XV DE FRANCE - Arthur Iturria jouera bien en troisième ligne durant la tournée d’automne du XV de France, comme l’a confirmé le sélectionneur Jacques Brunel. Le Clermontois est revenu sur son changement de poste, qu’il semble avoir très bien vécu.

Rugbyrama : Jacques Brunel a confirmé en début de rassemblement que vous évolueriez en troisième ligne. Etes vous satisfait de ce choix ?

Arthur Iturria : Oui ! C’est une petite nouveauté pour moi mais c’est le poste auquel j’ai le plus joué depuis le début de la saison donc j’ai quelques repères. Je prends goût à évoluer en troisième ligne, je ne vais pas m’en cacher. De là à parler de préférence, je ne sais pas car je trouve des aspects positifs et d’autres négatifs, que ce soit en deuxième ligne ou en troisième ligne. Tant que je prends du plaisir sur le terrain, c’est le principal.

À quand remonte les premières discussions autour de votre changement de poste ?

A.I. : Cela fait un petit moment déjà ! On en avait déjà parlé il y a un an et demi. Après, c’est un sujet qui a toujours posé question pour moi quand j’étais plus jeune, notamment en Espoirs. Vu l’évolution des critères du rugby moderne, il n’y a plus tant de différences entre les deux postes. Pour ma part, je n’en trouve pas beaucoup à Clermont, si ce n’est sur les phases statiques. Cela peut paraître un grand changement d’un regard extérieur, mais cela ne l’est pas tant quand on est à l’intérieur. Cela s’est fait facilement pour moi.

N’avez-vous pas dû vous préparer différemment sur le plan physique, pour améliorer vos capacités d’endurance ?

A.I. : J’ai réussi à me mettre bien en forme à l’intersaison et il est évident que cela a dû pencher dans la balance pour que je joue troisième ligne. Si je n’avais pas été bon au niveau du cardio, cela aurait certainement été compliqué pour moi à ce poste. Le fait que je me sois bien préparé a conforté le choix de m’aligner en troisième ligne.

XV de France - Arthur Iturria

XV de France - Arthur IturriaRugbyrama

" Je veux garder cette capacité de pouvoir jouer les deux postes "

Si vous deviez dégager un bénéfice de ce changement de poste ?

A.I. : Cela n’échappe à personne que je n’ai pas un profil de gros pousseur en mêlée, comme peut l’être Sébastien Vahaamahina à Clermont par exemple. Quand je joue deuxième ligne, je lâche beaucoup d’énergie dans la mêlée. Je ne m’en rendais pas compte avant, mais depuis que je joue troisième, je vois que la différence est incroyable.

Quels sont vos axes de progression ?

A.I. : Le placement, la touche, les sorties en mêlée…il y a plein de choses ! Je dois être plus explosif. Je dois aussi encore plus enchaîner les matchs et les bonnes performances tous les week-ends. C’est de cela dont j’ai manqué par le passé et je pense que c’est très important.

Souhaitez-vous vous fixer définitivement en tant que flanker ?

A.I. : Je ne dirais pas ça car je veux garder cette capacité de pouvoir jouer les deux postes, même si cela peut être à double tranchant car on peut être nulle part au final. Maintenant, il est sûr que c’est plus clair pour moi si on vient me voir en début de semaine et qu’on me dit à quel poste je jouerai le week-end. Cela me permet de me projeter plus facilement sur le match. Les choses doivent être claires assez vite.

Contenus sponsorisés
0
0