Icon Sport

Les Bleuets montrent la voie

Les Bleuets montrent la voie
Par Rugbyrama

Le 03/02/2018 à 10:41Mis à jour Le 11/02/2018 à 12:03

Auteurs d'une excellente première mi-temps les -20 ans français, ont failli être repris en fin de match. Ils s'imposent en ouverture du tournoi 34-24.

Qu'il fut libérateur cet essai du Briviste Demba Bamba en toute fin de match. Il met hors de portée les visiteurs qu'on pensait largué. Suite à un début de match fébrile, les Irlandais ont été trop tendres avec l'équipe de France. Romain Ntamack très attendu au cours de ce match, répond en inscrivant un doublé. Par deux fois, une brèche s'ouvre devant lui suite à une feinte de passe, il file alors pour inscrire deux essais en solitaire.

Entre temps, Diallo inscrit un autre essai pour les Bleuets grâce à une belle combinaison en touche. À la mi-temps, les bleus dominent sans partage 22-3 face à des jeunes Irlandais qui semblent incapable de réagir.

Et pourtant, le XV du Trèfle revient avec de meilleures intentions en seconde période. Mis sous pression, Iban Etcheverry effectue un plaquage sans ballon dans son en-but. Il sera sanctionné d'un carton jaune et d'un essai de pénalité. La dynamique change de camp et les Irlandais reviennent dans la partie. En infériorité numérique, les Français découvrent leur petit côté. Bien négocié par les visiteurs, l'Irlande inscrit un second essai et recolle à 22-17.

En fin de match, les Irlandais répondent à l'essai chanceux de Gimbert, par l’intermédiaire de McCarthy. Cet essai de 50 mètres permet aux Verts de croire en la victoire, à 7 minutes du terme de ce match. Mais on connaît la fin, suite à un pilonnage de l'en-but pendant plusieurs minutes, Demba Bamba inscrit l'essai de la victoire. Score final 34-24, les visiteurs manquent d'arracher le bonus au-delà de la sirène.

Si pour le manager, Sebastien Piqueronies, l'objectif n'est pas seulement de faire un bon tournoi, mais surtout de préparer la Coupe du Monde de cet été, ce soir, les Bleuets nous ont montrés de nombreuses ressources mentales, techniques, mais aussi au sein d'un effectif qui possède une grande profondeur de banc.

Contenus sponsorisés
0
0