Icon Sport

Elissalde a dit oui

Elissalde a dit oui
Par Rugbyrama

Le 02/01/2018 à 17:57Mis à jour Le 03/01/2018 à 11:26

A la recherche d'un staff pour accompagner Jacques Brunel, la FFR s'est tourné dernièrement vers l'ancien Toulousain Jean-Baptiste Elissalde. Lequel aurait donné son accord pour entraîner les trois-quarts.

Après avoir essuyé les refus consécutifs de Franck Azéma, Fabien Galthié puis Pierre Mignoni, dans leur projet de mise à disposition par les clubs sous la forme d'un prêt, le temps du Tournoi, Bernard Laporte et son équipe s'étaient tournés vers une solution interne : débarqué de Toulouse en juin dernier, après plusieurs mois de conflit larvé avec Ugo Mola, Elissalde venait d'intégrer la sphère fédérale. En charge ponctuellement des moins de 18 ans, il devait surtout mener les réformes de la formation française, en la repensant depuis sa base et le plus jeune âge. Une mission pour laquelle il avait été sollicité par Philippe Rougé-Thomas.

Un mois plus tard Jean-Baptiste Elissalde est donc de retour aux affaires de premier plan. Contacté par Laporte pour assister Brunel, comme révélé par Midi Olympique dans son édition de vendredi, le Rochelais a accepté cette mission ponctuelle.

Pour compléter ce staff, Sébastien Bruno a également donné son accord en sera en charge de la mêlée. Pour la touche, c'est Julien Bonnaire qui était visé. Celui-ci n'a pas encore rendu sa décision.

Contenus sponsorisés
0
0