Icon Sport

XV de France - Patrice Lagisquet: "On a toujours ce foutu problème de buteur"

Lagisquet: "On a toujours ce foutu problème de buteur"

Le 23/11/2014 à 15:58

Comme lors du dernier Tournoi des 6 Nations, le secteur du but a constitué un des points noirs de la tournée d'automne des Bleus. Dans le viseur, Camille Lopez n'a pas pu inverser une tendance pour le moins gênante : une absence de buteur efficace rédhibitoire au plus haut niveau.

C'est un vieux serpent de mer qui revient à chaque fois que le XV de France perd des matchs au couteau. Lorsque le débat fait rage et que l'issue est indécise, il ne peut compter sur la botte d'un homme providentiel pour empocher la mise. La défaite contre l'Argentine, samedi à Saint-Denis l'a une nouvelle démontrée. Alors que Nicolas Sanchez se régalait en enfilant les drops comme des perles, Camille Lopez par deux fois et Scott Spedding, de loin, laissaient s'envoler des points précieux au pied qui pèsent lourd dans le résultat final. Le crampon du Clermontois était déjà quelque peu fébrile contre les Fidji, notamment en première période lorsque les Iliens étaient encore dans le coup (l'équipe de France avait terminé sur un score très faible de 50 % de réussite au pied, ndlr).

Il ne s'agit pas là de jeter l’opprobre sur le nouvel ouvreur des Bleus, par ailleurs performant dans le jeu, et qui n'a fait dans l'exercice du but guère moins bien que Maxime Machenaud, Frédéric Michalak ou encore Jean-Marc Doussain, ses prédécesseurs. Toujours est-il que la récurrence dans la maladresse constitue une source d'inquiétude majeure pour les mois à venir : "On avait le taux de réussite le plus bas des huit meilleures nations en matière de coups de pied de pénalité", concède le responsable des lignes arrières Patrice Lagisquet. "Il faut voir l'importance de la pénalité de 40 mètres qu'a qu'inscrit Rory Kockott contre l'Australie et qui les met à dix points. Celle-là, cela faisait un moment qu'on ne la réussissait pas. Contre l'Argentine, on serait resté au score avec plus de réussite au pied. Quand on a un buteur à plus de 80 %, cela fait la différence" .

Scott Spedding se prépare à buter de loin - France Argentine - 22 novembre 2014

Scott Spedding se prépare à buter de loin - France Argentine - 22 novembre 2014Icon Sport

Saint-André : "On a racheté un tee à Dumoulin"

Le problème est clairement identifié depuis de nombreux mois. C'est pour tenter de le fixer que le staff tricolore a accueilli en son sein un ancien maître en la matière en la personne de Romain Teulet. L'ancien Castrais n'est cependant pas arrivé avec une baguette magique et l'encadrement français cherche encore désespérément une solution. Lors de son débriefing de dimanche, Philippe Saint-André a ouvert quelques pistes, à tâtons : "Spedding avait arrêté de buter depuis 5-6 ans, on l'a remis au boulot depuis trois semaines. Dumoulin a une formation de dix buteur mais ne butait plus depuis 2 ans. On lui a racheté un tee ! Lopez est un bon buteur mais ne va pas au-delà de 45 mètres. On a besoin d'avoir quelqu'un qui tente des pénalités de loin. Scott l'a fait contre l'Argentine, de 50 mètres, mais ça a tapé le poteau. Cela va passer par du travail. Romain Teulet va se rendre toutes les semaines dans les clubs et les mecs vont bosser encore plus" .

Titulariser Rory Kockott demeure une autre piste, ce dernier étant très fiable dans l'exercice avec le Castres Olympique. Une hypothèse qui a été envisagée contre l'Argentine avant d'être abandonnée, comme le révèle Patrice Lagisquet : "On s'est posé la question d'associer Rory à Camille. Là difficulté, c'est qu'on risquait de se retrouver sans buteur. On a toujours ce foutu problème de buteur ! Cela ne nous empêche pas d'envisager cette option à l'avenir". La Nouvelle-Zélande a Dan Carter, l'Irlande Jonathan Sexton, le pays de Galles Leigh Halfpenny, l'Angleterre Owen Farrell, le XV de France...des idées, mais pas (encore) de pétrole.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0