Icon Sport

Vers la fin du double plaquage ?

Vers la fin du double plaquage ?
Par Midi Olympique

Le 21/12/2018 à 10:29Mis à jour Le 21/12/2018 à 11:21

C’est l’une des propositions fortes de la réunion sur la santé qui a eu lieu ce jeudi à l’initiative de Bernard Laporte entre World Rugby, la FFR et la LNR : l’interdiction du plaquage à deux.

Cela pourrait être une véritable révolution et un vrai pas en avant en matière de santé. A l’issue d’une réunion plénière de plus de deux heures, le président de la FFR a indiqué qu’il avait demandé à World Rugby, la fédération internationale, de modifier les règles afin d’interdire le plaquage à deux mais aussi d’abaisser la ligne de plaquage autorisée des épaules à la ceinture.

"Il faut que notre jeu évolue fondamentalement et que le rugby devienne un jeu de mouvement où l’évitement prime sur l’impact. Pour cela, il est important de changer les mentalités et de modifier les règles, notamment sur le plaquage. Tout d’abord en informant et formant nos joueuses et joueurs sur les règles du jeu et, au-delà de la technique, leur faire prendre conscience qu’ils sont aussi les acteurs de leur propre sécurité. La FFR et la LNR ont donc proposé à World Rugby une évolution des règles en baissant la ligne de plaquage au niveau de la ceinture, en interdisant le plaquage à deux joueurs et le plaquage tête contre tête. Le plaqueur devra donc se baisser s’il vient plaquer, au risque d’être pénalisé. Nous avons d’ailleurs proposé à World Rugby d’expérimenter ces nouvelles règles sur nos compétitions amateurs", a indiqué par communiqué le patron du rugby français.

Ces doléances exprimées conjointement par la FFR mais aussi la LNR qui a été associée à la procédure, ont reçu un écho favorable des instances internationales. Laporte a proposé d’expérimenter au plus vite ces dispositifs dans les compétitions amateurs.

FFR - Bernard Laporte

FFR - Bernard LaporteIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés